En cette fin de saison, les nageurs — surtout les jeunes — se montrent très en forme. C’est le moins que l’on puisse dire après que 15 records nationaux en bassin de 125m sont tombés. Ces deux jours de compétition qui fut intense laissent aussi entrevoir la bonne santé de cette discipline dans certaines catégories, alors que dans d’autres c’est le vide complet. Le club qui s’affiche au «Top Niveau» n’est autre que le CNSP sous la direction d’Idris Sufraz. Deux de ses nageurs, nommément Camille Koenig et Oliver Wong Chap Lan, ont réussi huit nouveaux records nationaux de 14 à 16 ans.  Dans cette liste, il faudra aussi ajouter celui de Elodie Wong Woo Chong qui a enfin pu ramener le record du 100m papillon chez les-15 ans à 1.06:80s. Les autres records ont été améliorés par les nageurs du CAMO, dont Brandon Lam qui a abaissé ceux du 50m et 100 brasse.
Par ailleurs, la Fédération mauricienne de Natation a arrêté la liste des cinq sélectionnés qui ira défendre les couleurs mauriciennes dans les Championnats d’Afrique junior. Cette compétition, qui se tiendra du 17 au 20 octobre, réunira une quinzaine de pays et se tiendra au Caire. Absent de cette délégation pour des raisons de santé,  Ashley Chummun a été remplacé comme Head Coach d’une équipe composée de Grégory Anodin, Layne Lim Ah Tock, Tessa Ip, Aurélie Tang Yan et Camille Koenig, qui doit sa sélection à ses performances du week-end dernier.
Il est aussi à noter  que la FMN prend son temps pour choisir le nouveau Directeur Technique National pour remplacer Philippe Pascal. Ce dernier qui s’accorde encore du bon temps au frais des contribuables mauriciens n’est pas prêt à procéder au «handing over» avec son successeur. Pourtant, selon les informations, sept candidats ont fait acte de candidature pour ce poste, dont deux Sud-Africians, un Australien, un Suédois, un Hollandais et un Serbe entre autres. Il revient également qu’une  « short list » avait été arrêtée à la dernière réunion de la FMN, mais selon nos renseignements la fédération aurait une préférence pour un Sud-Africain qui a une solide expérience avec la formation sud-africaine de natation, le Serbe qui semblerait connaître déjà la natation mauricienne et l’Australien qui a des liens familiaux au pays.
Le choix pourrait intervenir cette semaine, si c’est pas déjà fait selon une source.