La piscine du Pavillon qui se trouve dans le complexe sportif Jean-Roland Delaître a repris vie hier avec au programme une compétition de Short Course. C’est devant un beau parterre que les nageurs ont pu découvrir les rénovations effectuées. Au niveau des performances on a eu droit à trois records notamment grâce à Elodie Poo Cheong  sur le 100 m nage libre, Mathieu Young dans le 50 m nage libre et Mathieu Marquet dans le 200 m nage libre.
En effet, c’est la pensionnaire du CAMO Elodie Poo Cheong qui a ouvert le bal sur le 100 m nage libre avec un chrono de 59″10 dans la matinée d’hier, record des moins de 17 ans.  » Je suis très contente de ma performance. Je me suis beaucoup entraînée et je pense que c’est le fruit de mon dur labeur qui a fini par payer avec ce record. Actuellement je m’entraîne 10 fois la semaine avec deux sessions de deux heures par jour. Je remercie aussi Philippe Pascal qui me conseille et m’aide à m’améliorer techniquement à chaque course. Le travail d’Eric Milazar aussi n’est pas à négliger. Il m’a donné un programme de musculation spécifique et adapté à mes besoins. Au championnat du Monde de Dubai je vais m’aligner sur le 50 m, 100 m et 200 m nage libre et sur le 200 m 4 nages avec pour objectif de réussir les minimas pour les Jeux olympiques de jeune, » a-t-elle déclaré.
Mathieu Young du CNQB n’a pas été en reste certes, il a pris la deuxième place dans le 50 m nage libre derrière l’intouchable Bradley Vincent, mais il réalise un très bon chrono. Du reste, il améliore la meilleure marque dans la catégorie des moins de 18 ans avec un temps de 24″20. Approché après sa bonne performance, il a dit avec beaucoup d’humilité:  » J’étais là pour accrocher au maximum Bradley Vincent car je savais qu’il nageait très vite. Ce temps canon est le fruit d’un travail collectif et c’est grâce aux soutiens de mes parents, de mes amis, de mon club et de mon entraîneur Valéry de Falbaire que j’ai pu me surpasser et je leur suis redevable. J’étais vraiment surpris de nager dans ce temps. mon objectif maintenant et de réussir à améliorer ce temps d’ici la fin de l’année. »
Mathieu Marquet, autre nageur du CAMO n’a pas été en reste lui aussi puisqu’il améliore l’ancien record du 200 m nage libre avec très bon temps de 1’53″74. Celui qui sera en déplacement en Espagne pour les Championnats du Monde à Barcelone semble très affûté et a laissé une très bonne impression hier et du reste il l’a confirmé dans ses propos.  » Je me prépare assidûment depuis deux mois pour être retenu pour les Championnats du monde maintenant que c’est chose faite je redouble encore plus d’efforts. Je me sentais bien aujourd’hui [ndlr hier] et je suis vraiment content de terminer avec un record. Je vais m’aligner sur le 100 m nage libre et le 200 m nage libre à Barcelone et mon objectif reste d’améliorer mon meilleur temps, » a affirmé ce dernier. Autre nageur qui sera du voyage en Espagne c’est Bradley Vincent.  » Pour l’instant les entraînements se passent très bien. J’essaie de m’améliorer au niveau de mes points faibles et de mes virages. Je travaille aussi beaucoup mon cardio. Aujourd’hui [ndlr hier] j’ai réalisé un très bon 50 m nage libre et le 100 m reste satisfaisant. Cependant en ce qui concerne mon 200 m nage libre cela n’a pas été de tout repos mais je reste confiant que le record du 100 m est dans mes cordes. Je tiens à remercier mon entraîneur Philippe Pascal et ma famille pour leur soutiens de même que mon sponsor Phoenix Beverage Limited et évidemment Michael Glover, » a-t-il confié.
Il est à noter que la compétition d’hier s’est déroulée avec la formule de USA Swimming. En effet, les nageurs étaient dans l’obligation de participer au 400 m nage libre et le 200 m 4 nages en addition de trois courses au minimum. De ces cinq épreuves leur trois meilleurs temps ont été retenus et à la fin un décompte de points a été fait. Dans la catégorie benjamine le grand gagnant a été Vanen Lutchmanen du CAMO qui a totalisé 1262 points. Chez les minimes la palme est allée à Jonathan Chung Yee avec un total de 1956 point alors qu’en cadet c’est Emmanuel Froget qui s’est illustré avec 3244 points.  Dans le tableau féminin, c’est Stacy Chan Pit Chu qui s’est imposée en réalisant 1973 points. Chez les minimes et les cadettes la gagne est revenue à Stéphanie Lam Po Tang et Elodie Poo Cheong respectivement qui totalisent 2488 et 3482 points.
Philippe Pascal est d’avis que cette compétition a permis aux nageurs de s’ajuster et d’avoir une meilleure coordination.  » Le fait d’avoir plusieurs virages obligent les nageurs à revoir leur derniers 5 mètres. Il faut une bonne technicité pour pouvoir maîtriser le parcours. Les nageurs ont pu avoir une idée sur quoi travailler. Les temps réalisés ne me surprennent pas car ce sont les nageurs qui se montrent les plus réguliers à l’entraînement qui se sont distingués. Je tiens aussi a salué la montée en puissance de certains nageurs à l’instar de Jill Young, Camille Koenig, Kushen Govinden et Varen Lutchmanen entre autres, » a-t-il conclu.