L’on compte désormais environ 1 200 sociétés coopératives à travers le pays, y compris Rodrigues, avec un chiffre d’affaires de Rs 5,8 milliards et plus de 120 000 membres. C’est une situation qui réjouit le ministre de tutelle, Sunil Bholah, qui participait à une remise de prix dans le cadre du National Awards for Cooperatives 2018.

Lors de son intervention mercredi au National Cooperative College, à Terre-Rouge, le ministre a rappelé les objectifs de cette compétition nationale qui, selon lui, « visent à promouvoir les coopératives qui fonctionnent en ligne avec la bonne gouvernance et les bonnes pratiques, à encourager les initiatives afin d’éradiquer la pauvreté, à valoriser les jeunes et les femmes et à inspirer dans la foulée le mouvement coopératif à contribuer aux Sustainable Development Goals (SDGs) ».

Plus de 250 coopératives ont participé à cette compétition couvrant les secteurs de consommation, de la finance, de la pêche, de l’alimentation, de l’élevage, du sucre et du transport.

Pour le ministre Bholah, « les mouvements des coopératives sont présents dans tous les secteurs depuis plus de 100 ans et contribuent dans l’économie mauricienne ainsi que dans les développements socio-économiques du pays ». Il poursuit : « Dimounn ti dir mwa si pou sanz lalwa korperativ pou gagn bokou makadam me nou finn gagn soutyin tou dimounn parski nou ti fer sa pou lebien. » Il a passé en revue les dernières réalisations au niveau de son ministère, à savoir l’allocation d’un bâtiment à la Mauritius Livestock Marketing Cooperative Federation Ltd, à Henrietta, pour mettre sur pied un point de vente pour le lait pasteurisé et des produits agricoles, le don d’un camion réfrigéré à la Mauritius Fishermen Cooperative Federation Ltd, l’allocation d’un terrain à la Mauritius Cooperative Agricultural Federation Ltd, à la Maison des éleveurs, toujours à Henrietta, et enfin l’allocation d’un terrain à la Mauritius Agricultural Marketing Cooperative Federation Ltd à la Maison des éleveurs, à St Pierre, pour des projets bio.

Sunil Bholah a aussi énuméré les mesures budgétaires 2018-2019 en faveur des coopératives, notamment les Sheltered Farming Scheme avec des prêts de la Development Bank of Mauritius à un taux d’intérêt de 3% et l’exemption fiscale pendant les huit premières années d’opération, le Crop Insurance Scheme avec une contribution gouvernementale à hauteur de Rs 30 millions pour protéger les intérêts des petits planteurs en cas de catastrophe naturelle et l’augmentation des subsides sur les semences des oignons et des pommes de terre. Par ailleurs, les noms des gagnants ont été dévoilés.

Dans la catégorie finance, Al Barakah Multi-purpose Cooperative Society Ltd et Curepipe CCU Ltd se sont retrouvés ex æquo en tête, au niveau de la consommation, c’est la Quatre Sœurs Cooperative Store Society Ltd, et du côté de Rodrigues, c’est la Fédération des associations coopératives des éleveurs de Rodrigues qui l’a emporté.