La Maritime Air Squadron, une unité de la National Coast Guard basée à Plaisance, recevra la semaine prochaine son certificat d’accréditation délivré par le Mauritius Standards Bureau. Depuis mars, les garde-côtes de Maurice se sont lancés dans un projet d’accréditation selon les normes ISO 9001:2008, en conformité avec les exigences internationales de gestion pour la qualité mises en place par l’Organisation internationale de normalisation.
Le Mauritius Standards Bureau (MSB) délivrera la semaine prochaine un certificat d’accréditation selon les normes ISO 9001:2008 à la Maritime Air Squadron, l’unité de la National Coast Guard (NCG) basée à Plaisance. Ce faisant, les garde-côtes se mettent aux normes internationales en termes de qualité.
Selon le commandant Devanshu Rastogi de la NCG, cette accréditation est une réalisation marquante, la garde-côte nationale étant l’unique entité en Afrique orientale à être accréditée. Il fait ressortir que la mise en place d’un système de gestion de qualité a été très bénéfique à plus d’un titre pour le NCG. « L’accréditation selon les normes ISO 9001:2008 a contribué à l’amélioration de l’innovation, la créativité, l’engagement, la responsabilisation et la motivation du personnel », souligne-t-il. La norme ISO 9001:2008 a en effet pour objectif l’amélioration des processus de réalisation d’un service ou d’un produit, et la maîtrise et la satisfaction des exigences du client.
Cette initiative a également créé des bases solides à partir desquelles la NCG pourra améliorer davantage sa gestion des ressources, l’utilisation judicieuse des  biens, la satisfaction du client, l’efficacité de la surveillance, les réformes infrastructurelles et la modernisation des biens, entre autres.  Dans un premier temps, quatre unités indépendantes de la NCG ont été sélectionnées comme projet pilote pour la mise en oeuvre du système de gestion de qualité, notamment la Maritime Air Squadron à Plaisance, le Maritime Training Establishment à Le Chaland, la Harbour Security Unit à Port Louis et l’Albion NCG Post. À ce jour, la Maritime Air Squadron a déjà été accréditée alors que les trois autres unités feront bientôt l’objet d’un audit interne par le MSB et, selon toute probabilité, recevront leur certificat d’accréditation d’ici fin juin.
Pour la mise en oeuvre du projet, huit cadres de la NCG ont été formés sur le processus d’accréditation de l’ISO 9001:2008 et ont suivi des cours d’audit interne au MSB en février 2012. C’est le ministère de la Fonction publique et des Réformes administratives qui a financé la formation et les coûts de certification du projet.
Pendant la première phase, les quatre unités ont suivi des séances de brainstorming par rapport aux procédures, critères et méthodes nécessaires pour dégager un système de gestion de qualité efficace. Ensuite, des documents tels que le Manuel Qualité, la politique qualité et les objectifs qualité ont été préparés. L’accent était aussi mis sur le client en vue d’accroître sa satisfaction. À travers cette phase, des mécanismes visant à identifier les besoins des clients, améliorer l’interaction avec ces derniers, ainsi que des programmes de sensibilisation à leur intention ont été identifiés, institués ou encore ont fait l’objet d’amélioration. Cette première étape a été complétée début avril. Par la suite, une réunion interne, présidée par le commandant de la NCG, a passé en revue les résultats des audits, la performance et la conformité des processus, l’état des actions correctives et préventives, les changements et recommandations pour améliorer le service, entre autres. L’audit externe a débuté en mai 2012 et les quatre unités ont complété cet exercice vers la mi-mai. La deuxième étape de l’audit pour la Maritime Air Squadron s’est déroulée les 6 et 7 juin par un panel d’auditeurs du MSB.