Le stade France-Martin à Les Salines sera le théâtre dimanche prochain (9h 30) de la 15e édition du National Knockdown Tournament de kyokushinkai. Une compétition qui sera agrémentée de par la présence du maître japonais Tanigawa Ko. Ce dernier est attendu à Maurice demain soir.
Le président de la Kyokushinkai Martial Arts Federation (KMAF), Aslum Jeewa, se réjouit de la présence de celui qui détient un 4e dan et qui se trouve être le responsable de la branche Nishi-Kanagawa à Tokyo.
« Ce sera la quatorzième année consécutive que nous recevons un maître japonais. Nous nous sommes tournés vers ce pays du fait que cette discipline émane du Japon. De par la présence de Tanigawa Ko, plus d’adeptes pourront être initiés », a-t-il fait ressortir au cours d’un point de presse tenu hier matin à la municipalité de Port-Louis.
Outre sa présence à la compétition de dimanche, le Japonais animera également un séminaire de lundi à mercredi prochain, avant de procéder à un passage de grade jeudi prochain. Ce séminaire sera aussi marqué par la participation de combattants de La Possession (île de La Réunion).
Il est à noter que la compétition, qui verra la participation de 64 combattants dans les catégories Elite, seniors, juniors et kids servira de première épreuve de sélection en vue de la World Cup prévue en Lithuanie l’année prochaine.
Du côté de la municipalité de Port-Louis, on se dit satisfait d’être associé à cet événement. « Le kyokushinkai connaît une popularité grandissante à Port-Louis. D’ailleurs, plusieurs écoles ont ouvert leurs portes dans les régions défavorisées de la capitale. Cela aide les jeunes à oublier les fléaux de la société », affirme le conseiller municipal Salim Abass Mamode.