La troisième réunion du National Tripartite Forum s’est déroulée jeudi après-midi au ministère du Travail sous la présidence de Shakeel Mohamed. Comme convenu, les principaux acteurs ont institué et structuré la thématique des cinq sous-comités techniques. Le sixième, soit la compensation salariale, est en suspens. Le fait marquant de la réunion d’hier est que la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé et la Confédération Syndicale de Gauche-Solidarité ont décidé de ne pas participer à cette réunion. Cependant les autres partenaires sociaux, soit les représentants de la Mauritius Employers Federation, ceux des cinq fédérations syndicales et ceux des différents ministères, devaient entériner la décision quant à la thématique de cinq sous-comités technique. Les comités s’établissent comme suit : Labour and industrial relations issues (sous la responsabilité du gouvernement) ; Labour market and employer creative skills (patronat) ; Occupational safety and health (syndicats) ; Production & competitiveness (patronat) et Economic & social development (syndicats). La prochaine réunion aura lieu le 9 février pour décider de la composition des cinq sous-comités.