Le National Youth Scout Forum (NYSF) de la Mauritius Scout Association (MSA), organisé par sa Commission au programme, s’est tenu les 4 et 5 février derniers au siège de l’association, à la Baden-Powell House à Trianon. Le NYSF de cette année a généré plus d’effervescence en raison de la célébration du centenaire du scoutisme à l’île Maurice.
Une soixantaine de jeunes délégués de différents districts, encadrés par une dizaine d’adultes de l’équipe de la commission au Programme, ont participé à ce NYSF. L’occasion pour eux de s’exprimer en toute liberté et légitimité pour une amélioration à leur niveau et aussi de faire remonter les propositions recueillies au cours des forums organisés dans les districts en prélude de ce NYSF.
Plusieurs ateliers étaient à l’agenda. Les participants ont d’emblée eu droit à une session portant sur le scoutisme et le social. Ainsi, les jeunes ont eu l’occasion de découvrir le Brevet Scout du Monde, un programme proposé par l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout afin de donner davantage d’opportunités aux jeunes de faire face aux défis de l’avenir identifiés dans la Déclaration du Millénaire et d’apporter une contribution importante dans le domaine social.
Puis les participants ont été exposés au développement durable. Un sujet auquel la MSA s’accorde une attention particulière. Le forum s’est poursuivi avec la session internationale. Le scoutisme étant un mouvement international, l’assistance a eu l’opportunité d’acquérir davantage de connaissances dans ce domaine. Le volet international a été suivi avec un sérieux intérêt par les jeunes surtout en ce qui concerne les différents événements organisés et également par les actions menées par les scouts et le rôle clé que joue le mouvement pour promouvoir la paix dans le monde.
Après la cérémonie d’ouverture officielle effectuée par la Commissaire au Programme de la MSA, Maita Madelon, les jeunes se sont retrouvés à nouveau en atelier sous le thème Life Skills suivi d’un exposé sur le concept de Messenger for Peace au sein duquel les scouts travaillent sur divers projets significatifs pour contribuer à améliorer, voire changer des situations.
Les jeunes ont été invités par la suite à un espace d’expression libre avant de procéder aux votes pour élire les douze membres qui feront partie du comité exécutif du NYSF 2012. Ensuite il a été question d’approuver les résolutions prises lors de ce NYSF.
Cette rencontre des jeunes scouts a pris fin dans la bonne humeur avec l’accent toujours sur les 100 ans du scoutisme à Maurice, célébration durant laquelle les jeunes vont participer à différentes activités proposées par la MSA tout au long de 2012.
La première activité officielle est prévue le 26 février à Curepipe pour commémorer le jour de la naissance du fondateur, Baden-Powell, et par la même occasion un monument sera dévoilé en hommage à Samuel Blunt de Burgh Edwardes, qui a lancé le scoutisme à Maurice en 1912.