Elles sont présentes dans nos jardins ou dans nos bois, dans les cours d’eau ou dans la mer… On en retrouve, souvent malgré elles, dans nos maisons, déclenchant amusement chez les uns… et cris stridents chez les autres ! Certaines d’entre elles font même tellement partie de notre quotidien que nous n’y prêtons plus vraiment attention. Ces petites bêtes — animaux et insectes en tout genre, endémiques ou introduits par l’homme — donnent elles aussi à notre île ses couleurs identitaires.
Du vert acidulé des geckos prenant le soleil dans nos arbres, au rouge sang des dangereuses laffes volantes de nos lagons… Sunlights vous propose un petit florilège de ces « bébêtes » locales, à travers quelques clichés pris sur le vif, et souvent à la suite de rencontres inattendues. En effet, certaines de ces bestioles, peu farouches, habituées à la présence humaine, ou tout simplement curieuses, n’hésitent pas à se montrer ouvertement. D’autres, plus discrètes, ne peuvent être observées que si on les cherche vraiment, au terme d’une attente parfois très longue. Mais la plupart du temps, il suffit simplement d’ouvrir les yeux sur notre environnement pour pouvoir les admirer. Bien sûr, aucun animal n’a été blessé ou maltraité pendant la préparation de ce reportage…