« Sans vision”, “panadol », “confetti”, “effet d’annonce »… A travers ses mots, l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, a détricoté le budget 2019/20, présenté hier par Pravind Jugnauth.

Le leader des Rouges, qui a pris la parole cet après-midi en conférence de presse, estime qu’au lieu d’« un miracle économique, c’est un cauchemar économique que nous avons obtenu ».

Selon Navin Ramgoolam, le Premier ministre a présenté un budget « sans aucun nouveau secteur d’extension économique ». Manquant, en outre, des mesures de création d’emploi et de richesse. « Li pe pratik vodou economik. Zot inn dilapite tou ».

Les critiques ont porté sur divers secteurs du pays “en crise”. Pour Navin Ramgoolam, le MSM avait annoncé plusieurs objectifs “mais n’a rien réalisé aujourd’hui”. Notamment en ce qu’il s’agit du projet Marshall pour lutter contre la pauvreté, le village pharmaceutique et les SME parks, qui n’ont toujours pas vu le jour. “Il n’y a pas de vrai enjeu dans les mesures annoncées”, devait-il conclure.