L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a quitté le samedi 7 février tard dans l’après-midi la Bail and Remand Court libre mais contre deux cautions de Rs 200 000 et deux reconnaissances de dette de Rs 1 million. La Cour lui a accordé jusqu’à lundi 9 février pour compléter les formalités de la caution qu’il devra fournir respectivement devant les tribunaux de Mapou et Curepipe.  La police avait objecté à sa remise en liberté sous caution. Mais le tribunal, convaincu des arguments des raisons avancées par les hommes de loi de Navin Ramgoolam dont Me Gavin Glover, a rejeté les arguments de la police. 
L’ex PM a ensuite pris un bain de foule avant de rentrer chez lui. Mais dans les heures qui ont suivi il a dû être soumis à des nouvelles perquisitions de domicile au domicile familial de la Rue Desforges.