« Nous réclamons des élections générales immédiatement car ce pays est pourri », a déclaré hier le leader du Parti travailliste, qui réagissait à vif après l’annonce de la publication du rapport de la commission d’enquête sur la drogue par le Premier ministre.

« Lorsque Pravind Jugnauth avait nommé Roubina Jadoo-Jaunbaccus comme ministre de l’Égalité des genres, ma première réaction avait été de dire que c’est une claque à la commission d’enquête présidée par l’ex-juge Paul Lam Chan Leen. Elle était allé rendre visite à 37 prisonniers sans qu’il n’y ait de demande préalable.

Malgré cela, Pravind Jugnauth s’est obstiné à la nommer. Remarquer qu’à chaque fois que le MSM est au pouvoir, on voit des députés être impliqués dans le trafic de la drogue. Il y a eu Amsterdam. Maintenant, nous avons droit à Amsterdam 2.

Je pense que Roubina Jadoo et Teeluckdarry auraient dû démissionner du Parlement. Parce qu’il est clair qu’ils sont en train d’essayer de gagner du temps. Tout compte fait, je pense que la meilleure des choses est qu’il y ait des élections générales. »