« Nous condamnons ces propos », a déclaré le leader du PTr, Navin Ramgoolam, en conférence de presse ce mercredi après-midi, où il commentait les déclarations du ministre du Tourisme Anil Gayan sur le « honour killing ». Et les propos qu’aurait tenus le président du MSM, Showkutally Soodhun, dans l’affaire NHDC.

« Par zot parol, zot pe menas linite nasional », a relevé l’ancien Premier ministre avant de lancer : « Bizin revok Gayan! »

A l’approche de la présentation du Budget 2019/2020, il a affirmé que « le Parti travailliste sera présent malgré l’absence de Shakeel [Mohamed] ».

Navin Ramogoolam est revenu sur son discours du 1er Mai. « La reconstruction du pays doit se faire avec la population afin que le pays puisse sortir du précipice », a-t-il réitéré.