La nouvelle fait beaucoup de bruit aux Casernes centrales depuis quelques jours. L’Assistant-surintendant de Police (ASP) Narendrakumar (Sanil) Boodhram, actuellement responsable de la Harbour Police et ancien pilote émérite au sein du Helicopter Squadron de la police, a saisi la cour Suprême et réclame une Judicial Review. Il veut savoir pourquoi la Disciplined Forces Service Commission (DFSC) et le commissaire de Police, Dhun Iswur Rampersad ne l’ont pas promu au rang de surintendant de police (SP) en décembre dernier. Lors de cet exercice qui a vu 38 ASP accéder au rang de SP, l’ASP Boodhram a été laissé sur la touche. Et ce, alors qu’il se considère être plus « senior » que ses collègues. Dans cette affaire qui arrive en cour Suprême aujourd’hui, les 38 surintendants nouvellement promus ont été assignés comme co-défendeurs…