Le Front Libération National (FLN) déplore le manque de droits fondamentaux des Mauriciens. En conférence de presse ce vendredi 15 décembre, le leader du FLN, Ismael Nazir, explique que son parti a d’ores et déjà un programme bien établi pour diriger le pays avec 12 ministères et qu’il lui faut simplement des personnes intègres et compétentes. « Nous devons avoir une meilleure distribution de nos ressources comme le logement. Nous ne pouvons pas habiter dans une maison durant 30 à 35 ans et du jour au lendemain, un bulldozer vient tout détruire », affirme Ismael Nazir.