Christian Lebon nous a quittés, tôt ce matin, à l’âge de 58 ans. Employé dans un premier temps comme mécanicien, puis comme chauffeur au sein de la compagnie Le Mauricien Ltée depuis déjà 28 ans, il a perdu son combat contre la maladie. Christian est certes parti, mais nous garderons de lui l’image d’un employé modèle et dévoué, qui ne rechignait devant aucune tâche et toujours prêt à rendre service.
Au sein de la rédaction sportive du Mauricien, où il était attaché depuis les Jeux des îles de 1985, nous ne pourrons effacer de notre mémoire les très nombreux reportages effectués dans différentes régions de l’île qu’il connaissait parfaitement, en particulier Curepipe, sa ville natale, où il comptait de nombreux amis. Ses contacts dans tous les milieux se sont souvent avérés très précieux pour les journalistes, surtout dans des moments difficiles comme les émeutes de 1999. Au volant, il était le guide, l’ami, le confident. Celui qui trouvait toujours les mots justes pour égayer un déplacement qui paraissait parfois monotone. En somme un bon vivant qui montrait également la même dévotion à l’égard des siens.
À son épouse Brigitte, ses enfants Olivier et Angélique, et à son beau-frère Jean-Paul, également employé au sein de notre entreprise, vont nos condoléances émues. Les funérailles de Christian Lebon auront lieu demain matin à 11h en l’église Sainte-Thérèse à Curepipe et l’inhumation au cimetière Bigarra.