C’est avec une vive émotion que nous avons appris ce matin le décès de Gérard Bergicourt. Il devait fêter ses 70 ans le 28 avril prochain. Pour la jeune génération qui ne le connaît pas, Gérard Bergicourt était pour beaucoup le “King Créole Presley” local. Il était l’une des figures les plus connues dans le paysage de la musique populaire dans les années 60’ à Maurice. Fan d’Elvis Presley, il était aussi le batteur et chanteur du Magic Quintet. Son succès, il le devra aux chansons du King et au timbre de voix qui se rapprochait de son idole, son morceau préféré étant It’s now or never. Gérard chantait aussi les tubes d’Elvis avec les Stardusters, qui se produisaient alors au Magic Lantern. Dans les années 70’, il a créé l’Elvis Presley Fan Club à Maurice, avec Franco Bajeet comme président.
Son frère Rolando raconte que Gérard Bergicourt a donné son dernier concert samedi à Grand-Baie et qu’hier matin, il s’est senti mal. « Il avait des problèmes respiratoires et il est tombé dans le coma hier après-midi. Conduit à l’intensive Care Unit, Gérard est mort aux alentours de 22 h. » Son corps est exposé à la chapelle ardente d’Elie & Sons à Beau-Bassin. La cérémonie funèbre aura lieu le 25 février à 11 h à l’église St-François d’Assises, à Pamplemousses. Il sera ensuite inhumé au cimetière de la localité. À son épouse Marie-Jeanne, son fils Romuald et toute sa famille, Le Mauricien présente ses plus sincères condoléances.