Rajsoomer Lallah, un des anciens chefs juges des plus appréciés, est décédé hier à l’âge de 79 ans. Il est considéré comme étant l’un des meilleurs juges de la période post-indépendance par un grand nombre de juristes.
Né en 1933, Rajsoomer Lallah s’est vu attribuer bon nombre de décorations après son parcours académique à la prestigieuse université d’Oxford en Angleterre où il a décroché son Masters en droit en 1960. En 1958, il est devenu avocat après un BA (Honours) in Jurisprudence, décroché un an avant.
En 1968, Rajsoomer Lallah devient notamment membre de la United Kingdom Law Officers Fellowship et membre de la United Nations Institute for Training and Research (UNITAR) Fellowship at Hague Academy of International Law deux ans après. En 1976, il est promu au rang de Queen’s Counsel ; En 1980, l’ancien chef juge obtient le titre de Honorary Professor of Law de l’Université de Mauritius. En 1995, il est fait Grand Officer of the Order of the Star and Key of the Indian Ocean (GOSK).
Rajsoomer Lallah a été Pro-chancellor et président du Conseil de l’Université de Maurice de 1977 à 1980. Il a été le président de la Commission sur l’examen des études juridiques, conduisant à la création d’une école de droit à l’Université de Maurice et du Council of Legal Education en 1983. En 1982, il a présidé la Commission d’enquête en relation avec les élections générales. L’ancien chef juge a aussi été Conseiller parlementaire, Assistant Solicitor General et président du Council of Legal Education de Maurice. Il prend sa retraite en tant que chef juge en 1995. Rajsoomer Lallah a également été très actif sur la scène internationale, étant membre du Human Rights Committee depuis 1977. Il a été membre du Advisory Council of Inter-rights de Londres et de la International Commission of Justice de Genève. L’ancien chef juge a aussi participé à de nombreux séminaires et conférences internationales, organisés par des organisations gouvernementales et non gouvernementales dans le domaine des droits de l’Homme, y compris sur l’Islam et les droits de l’Homme dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord.
Les funérailles de Rajsoomer Lallah ont eu lieu aujourd’hui. Le Mauricien présente sa sympathie aux proches du défunt.