La jeune femme est admise à l'hôpital de Flacq

Arianne Achille n’aura plus le bonheur de voir le sourire de son petit ange. Pour cause, sa fillette de deux ans est décédée le mardi 11 septembre. La jeune mère de 19 ans est d’avis que son enfant a perdu la vie suite à une négligence médicale.

Elle a porté plainte au poste de police de Poste-de-Flacq.

Le jeudi 6 septembre, la petite Samia, qui a eu forte fièvre, a été transportée à l’hôpital de Flacq par sa mère. Après consultation, le médecin de service prodigue des soins à l’enfant avant de l’autoriser à regagner son domicile.

Le vendredi 7, l’état de santé de Samia ne s’améliorant pas, sa mère la transporte de nouveau à l’hôpital. Cette fois, l’enfant est admise en salle.

Quatre jours après, soit le mardi 11, la patiente est transférée à l’unité des soins intensifs. Aux heures de visites, Arianne Achille apprendra que sa petite fille a rendu l’âme.

Arianne Achille allègue qu’il y a eu négligence médicale. La police de Poste-de-Flacq a ouvert une enquête.

Sollicité pour une réaction, un préposé du ministère de la Santé a confirmé avoir eu vent de cette affaire. « Si les parents pense qu’il y a eu négligence quelque part, qu’il dépose une plainte auprès du surintendant de l’hôpital et du ministère, pour qu’une enquête en interne soit initiée au plus vite », a-t-il ajouté.

Le corps de la petit fille a été transféré à l’hôpital Victoria, Candos, à des fins d’autopsie.