2014 sera une année faste pour Negro Pou Lavi. Fort de ses six albums annoncés en solo ou en groupe pour ses membres, la formation compte reprendre sa place dans le paysage. La première de la série est dans les bacs depuis quelques jours déjà. Il s’agit de The Love Collection, qui regroupe les meilleures chansons d’amour de groupe depuis sa création. Quelques nouveautés y ont été ajoutées pour présenter le renouveau.
Des faubourgs de Port-Louis au Stade de France, un long chemin a été parcouru par Negro Pou Lavi. (NPLV). En dix-huit ans d’existence, le groupe a pris du galon mais ses membres préfèrent se présenter toujours comme des amis qui aiment la musique et qui prennent plaisir à jouer et chanter ensemble. Au-delà de la formation qui a enchaîné les tournées dans la région et en Europe et qui a partagé la scène avec des grands noms de la musique, NPLV reste néanmoins “une école de la vie qui accueille de nouvelles têtes régulièrement”, affirme Tony Farla (Soul T). Cela, même si le frottement avec des artistes de renom leur ont aussi permis d’acquérir expérience et maturité.