Les acquéreurs des maisons de la National Housing Development Company (NHDC) vont-ils à l’encontre de leurs engagements ? C’est ce qui semble être le cas, selon la déclaration du directeur général de cette instance, Gilles L’entêté, lors de l’inauguration des 56 maisons de la résidence Cottagia 2 hier après-midi à Cottage. « Pa fer ninport kwa ek lakaz-la. Bizin konn antretenir li », a-t-il déclaré devant un parterre de bénéficiaires. Les nouvelles maisons ont été construites « avec professionnalisme » et la cour de la résidence comprend un jardin d’enfants, un boulodrome et une piste pour l’apprentissage du code de la route.

Gilles L’entêté a avancé hier que les bénéficiaires auront la possibilité d’agrandir leur maison, et ce « à condition qu’ils choisissent l’un des trois modèles qui leur seront offerts par la NHDC ». Toutefois, il rappelle aux bénéficiaires qu’ils doivent au préalable faire une demande au Conseil de District pour l’obtention d’un permis pour la réalisation de leur projet. « Des officiers viendront visiter ces maisons pour voir si les règles sont respectées », précise-t-il.

Le directeur général de la NHDC demande aux acquéreurs de « se comporter comme des citoyens modèles et responsables », tout en précisant que ces derniers doivent « respecter leurs engagements ».

Il dit avoir noté que les bénéficiaires « ne respectent pas » le délai de trois mois qui leur est offert pour emménager. « Certaines personnes s’en servent comme campement durant le week-end. Nous n’allons pas tolérer cela. Il faut habiter ces maisons et respecter le cahier des charges », dit-il. Pour veiller à ce que les règles soient respectées, une association des propriétaires sera enregistrée et en contact avec les officiers de la NHDC pour dénoncer tout acte d’infraction aux lois imposées.

Résidence Cottagia 2 fait partie du projet du gouvernement de construire 10 000 maisons d’ici fin 2019. La deuxième phase du projet, comprenant des maisons plus grandes, sera bientôt inaugurée, indique Ravi Rutnah. L’appel d’offres pour la construction de 6 600 maisons en 2018 a aussi été lancé. Toutefois, il demande aux bénéficiaires de faire preuve de responsabilité en respectant l’environnement et le voisinage.

Le nouveau ministre des Terres et du Logement, Mahen Jhugroo, a mentionné la construction de 984 maisons au coût total de Rs 1,2 milliard d’ici 2019. « Le projet aurait dû être inauguré par l’ex-ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun », dit-il. Fidèle à son habitude, Mahen Jhugroo n’a pas tari d’éloges sur le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Une grande partie de son discours y était d’ailleurs consacrée. Par ailleurs, il avance que le projet de faire de Maurice une île hors taxe pourra également voir le jour.