L’alliance Ptr-PMSD se déclare satisfait de son rassemblement du 1er-Mai à Vacoas. « Nous avons réuni deux fois et demie plus de monde qu’à Port-Louis. Nous avons opté pour un espace plus grand en longueur aussi bien qu’en largeur que celui qu’ont choisi nos adversaires », a fait remarquer hier en début d’après-midi Lormesh Bundhoo, secrétaire général du Ptr à une conférence de presse. Nita Deerpalsing, responsable de la communication du Labour, a de son côté soutenu que le MSM a confirmé qu’il est un « crowd repeller ».
Pour Nita Deerpalsing, responsable de la communication du Ptr, le parti dirigé par Pravind Jugnauth dégage un effet repoussant. « Lane dernyer, MMM ti al tou sel me li ti gayn plis dimoun. Sa lane-la, nou finn al tou sel nou finn gayn plis », explique-t-elle. Elle remercie vivement tous les partisans bleu-rouge qui ont fait le déplacement et déplore la quinzaine d’autobus remplis de sympathisants qui ont eu à débarquer leurs passagers aux environs du Gymkhana, le passage étant bloqué et que ces derniers ont eu du mal à entendre les orateurs.
La responsable de la communication du Labour fait remarquer que Paul Bérenger a mené campagne personnellement dans toutes les circonscriptions de l’île, se rendant même à deux reprises dans une même région. Même sir Anerood Jugnauth s’est déplacé personnellement. « Me li pa finn gayn akey ki li ti pe atann. Mem dan so ansyen sirconskripsyon li finn bizin esplike ki se enn reinyon bann aktivis parski dimoun pa finn deplase kantite ki zot ti pe atann », fait-elle ressortir.
Les animateurs de la conférence de presse ont été unanimes à dire que le meeting de rassemblement dans le cadre de la fête du Travail de mardi a permis d’établir que la population a dit non au remake de MedPoint II. Nita Deerpalsing dira que la désillusion est telle chez l’alliance de l’opposition qu’aucune conférence de presse n’a été prévue à hier après-midi. « Zot finn prefer fer enn otopsi La Caverne avan guett ki fasad zot pou prezente.
Lormus Bundhoo, secrétaire général du Ptr, a de son côté lancé que la mayonnaise qu’avait promise sir Anerood de faire monter ne l’a pas été. « Swa dizef-la finn expire, swa dizef-la kler. La conclusion est simple : le remake a été tué dans l’oeuf », insiste-t-il. Le ministre de la Santé s’indigne que l’ancien Premier ministre et président démissionnaire de la République se soit montré aussi « vulgaire » et aussi bas dans le ton de ses propos à Port-Louis.
Patrick Assirvaden, président du Ptr, est d’opinion que la foule présente à Vacoas a voulu dire non à la politique de défense d’un clan familial. Il ajoute que le MMM se ridiculise avec son nouvel allié, qui devient de plus en plus un boulet pour lui. « Bolom Jugnauth finn vinn enn fardo pou MMM », dit-il.
Lindsay Morvan, porte-parole du PMSD, considère quant à lui qu’une foule arc-en-ciel s’était déplacée à Vacoas pour plébisciter l’action de l’alliance gouvernementale et affirmer son rejet total de l’alliance MedPoint II. Il ajoute que cette alliance n’a aucun programme à proposer si ce n’est que « moralite pa ranpli vant ». Il est d’avis que l’assistance au meeting de l’alliance Ptr-PMSD est venu dire que « palab ek demagozi pa rampli vant ».