Le mois de janvier a été quelque pauvre en pluie. La conséquence est que le principal réservoir approvisionnant le réseau de la Central Water Authority, soit la Mare-aux-Vacoas, est déficitaire d’au moins 50% en cette fin de semaine. Alors que les réservoirs affichaient un taux de remplissage de 100% en cette période en 2018, le niveau est réduit de moitié cette année.

À vendredi, la moyenne dans les réservoirs était de 56,9% contre 57,4% la veille et 96,6% pour la même période en 2018. Mare-aux-Vacoas affichait un taux de 51,6% le 25 janvier contre 52,1% la veille et 100% le 25 janvier 2018. À La Nicolière, le niveau d’eau est de 51,3% contre 54,2% la veille et 100% en 2018. Piton du Milieu est actuellement rempli à 95% contre 95,7% la veille et 100% en 2018. La Ferme a maintenu le même niveau d’eau jeudi et vendredi, soit à 42,9% contre 77,3% le 25 janvier 2018. Le niveau d’eau à Mare Longue est passé de 71,2% à 71% vendredi contre 100% en 2018. Enfin, Midlands affiche un taux de remplissage de 61,8% à vendredi contre 62,1% la veille et 100% en 2018.

Toutefois, le directeur général de la CWA estime qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. « La situation n’est pas inquiétante. Nous entrons dans une période de pluie, mais il est vrai que le mois de janvier a été très sec. Selon les prévisions de la météo, nous aurons des pluies dans les jours qui viennent. Cela dit, la période sèche de janvier n’a eu aucun impact sur la production. Si nous devions faire face à une telle situation en novembre, nous aurions été inquiets », précise-t-il.

Le Water Monitoring Committee de la CWA travaille en étroite collaboration avec le ministère des Services publics, la station météorologique de Vacoas, la Water Resources Unit afin de prévenir les coupures drastiques. « Nous sommes en période chaude et la demande est forte. Nous avons d’ailleurs enregistré une surconsommation de 20%, avec les abonnés qui arrosent plus, prennent leur douche plus souvent et surtout consomment beaucoup. Mais nous maintenons la production au maximum. D’ailleurs, nous n’avons eu aucun souci pour la fête Thaipoosam Cavadee et nous sommes confiants de pouvoir maintenir la production pour la fête Maha Shivaratree également », affirme le directeur général de la CWA.

Du côté de la station de Vacoas, l’on fait ressortir qu’au niveau de la pluviométrie pour ce premier trimestre, celle du mois de janvier sera inférieure par rapport à celle de l’année dernière à pareille période. La station météo s’attend à moins de 134 mm. Toutefois, de février à mars, elle devrait être près de la normale, soit de 400 mm et 330 mm respectivement, permettant aux réservoirs de faire le plein pour le reste de l’année, d’autant plus qu’avec l’imminence de la campagne pour les élections générales, la question de fourniture d’eau sera déterminante à plus d’un titre vu la promesse archi-répétée de 24/7 par le gouvernement.