Le groupe New Mauritius Hotels a réalisé pour le premier trimestre de son exercice financier 2011/2012, soit sur la période octobre-décembre 2011, des profits après-impôt de Rs 569,3 millions contre Rs 589 millions pour le trimestre correspondant de l’année précédente.
Selon les résultats intérimaires du groupe New Mauritius Hotels (NMH) rendus publics ce matin, les revenus pour les trois premiers mois de l’exercice financier se sont élevés à environ Rs 2,6 milliards, contre Rs 2,4 milliards enregistrées à la même période en 2010. Les revenus bruts du groupe incluent un montant de Rs 131 millions généré par le tour-opérateur local du groupe alors que les opérations hôtelières ont enregistré un montant additionnel de Rs 50 millions. Cependant, en raison de la faiblesse de l’euro vis-à-vis de la roupie au cours de ce même trimestre, le groupe a subi un manque à gagner de Rs 60 millions, mais qui, explique la direction, a été en bonne partie compensé par des revenus additionnels de l’ordre de Rs 56 millions réalisés sur la conversion des emprunts en devises étrangères.
NMH a enregistré une croissance de 5 % dans le nombre de nuitées des clients. Toutefois, avec l’entrée en opération à plein régime de l’établissement de Trou-aux-Biches, la capacité du groupe a augmenté de 6,5 %, faisant reculer légèrement le taux moyen d’occupation des chambres à 76 %. Le groupe annonce que ses coûts opérationnels ont été bien contenus pendant le trimestre octobre-décembre 2011 et que toute augmentation des coûts est à mettre sur le compte de la consolidation des nouvelles filiales ainsi qu’à la « full operation » de l’hôtel Trou-aux-Biches. Les frais de dépréciation ainsi que les coûts financiers additionnels sont également attribuables à ce dernier.
La direction de NMH observe que l’environnement commercial reste difficile du fait d’un manque de visibilité sur la disponibilité de sièges-avion. Toutefois, tenant compte des tendances actuelles, le groupe estime que les résultats pour la période octobre 2011-mars 2012 devraient être similaires à ceux de la période correspondante de l’année financière écoulée. Quant au second semestre de 2011-2012, la direction affirme qu’il apparaît « very challenging and remains difficult to forecast ».
NMH avait terminé l’exercice financier 2010-2011 avec des bénéfices nets de Rs 752,5 millions.