Photo d'illustration

Peerun Bhai Mahamod, 61 ans, qui se dit membre du MSM de la circonscription no 10, a enregistré une plainte pour « breach of ICT Act », le mercredi 21 août. Pour cause, un message téléphonique aurait été envoyé aux membres du parti soleil, leur indiquant qu’une réunion du comité avait été annulée, alors que celle-ci devait bel et bien se tenir.

Sa plainte a été logée au poste de police de Camp de Masque. Le retraité, habitant Médine, relate qu’une réunion du MSM avait été annoncée au mardi 20 août, à 18h, au ISSA Hall de Mont Ida.

Or, vers 16h le même jour, un message téléphonique aurait été adressé à « tous les membres du MSM », les informant que la réunion n’aurait pas lieu à cette date, et ce, « suite à une décision du régional du MSM au no 10 ».

Ce message, dénonce le plaignant, a causé des « préjudices » au comité du MSM. Affirmant ne pas connaître le signataire du SMS, Peerun Bhai Mahamod soutient avoir dû recontacter les membres du MSM et réorganiser leur transport.

Le plaignant affirme que ce message a causé l’absence de « 300 membres » du parti à cette réunion.