Le parcours réalisé par Blow Me Away au Champ de Mars mérite d’être salué. Ce cheval a débuté en C6 et le voilà qui s’impose dans une course de Groupe 3. Pourtant, tout n’a pas été rose pour le cheval de Rameshwar Gujadhur samedi. Il a raté son départ et a dû composer avec les aléas de sa mauvaise mise en action. Il a démontré qu’il possède de l’étoffe, même s’il est vrai de dire que le poids était en sa faveur.
On est en droit d’avancer que le mauvais départ de Blow Me Away a été un blessing in disguise. Charles Lytton n’est pas un frontrunnner et on pu voir que Brandon Lerena a été hésitant. Reim n’était pas bien placé au départ et il était prévu que One Cool Dude se contente de suivre tranquillement à la corde. Prince Of Thieves avait aussi raté sa mise en action. Il a trébuché au départ avant d’être incommodé par One Cool Dude.
En regardant les temps fractionnés de la course, on se rend vite compte que l’épreuve a été menée à un train de sénateur. Les 365m ont été couverts en plus de 25”. Il n’y a qu’à comparer la partie initiale avec celle des quatrième et septième épreuves pour s’en rendre compte. On peut là se demander pourquoi Reim n’a pas tenté quelque chose, d’autant qu’il a déjà confirmé qu’il est un gallopper. Il n’en a rien été et comme le dernier kilomètre a été bouclé en 57”76, c’était surtout à l’avantage d’un sprinter type.
Dans le champ qui composait cette sixième course, c’est Blow Me Away qui se démarquait du lot. Et là, il faut dire que Girish Goomany s’est montré bien inspiré pour tirer profit de la légère charge de son cheval. Il a accéléré en descente pour accrocher Charles Lytton au 600m. Avec 60,5 kg sur le dos, Brandon Lerena n’a sans doute pas voulu se battre pour le leadership et préféré attendre l’emballage final.
Blow Me Away, étant un long striding horse, a continué sur le même rythme et, en dépit du fait que Charles Lytton est revenu sur la fin, il a résisté jusqu’au bout. Prince Of Thieves est venu sur le tard prendre la troisième place à Reim, qui avait grandement besoin de cette course. Le malheureux de l’épreuve a été Chinese Gold, qui a été quelque peu incommodé dans les derniers mètres.
Rameshwar et Subiraj Gujadhur aussi bien que les propriétaires de Blow Me Away méritent d’être salués pour ce sixième succès du cheval au Champ de Mars.