Après la Duchesse samedi dernier, les turfistes seront gâtés cette semaine avec la tenue de la deuxième grande affiche de la saison, un sprint de feu réunissant quelques-uns des meilleurs compétiteurs du turf actuellement. Avec trois partants, et non des moindres, Gilbert Rousset semble réunir les meilleures chances, mais nous accorderons toutefois un mince avantage à Charles Lytton.
N’était la présence de l’extraterrestre Parachute Man dans la Coupe d’Or en octobre dernier, Charles Lytton aurait sans doute accroché un premier succès classique à son tableau de chasse. L’intersaison semble avoir bien réussi au poulain de Gilbert Rousset car il s’est montré particulièrement affûté lors de sa préparation. S’il est bien placé dans l’emballage final, il faudra être costaud pour venir le chercher au finish.
Mais qui pourrait bien lui contester la victoire ? À ce chapitre, il faut dire qu’il trouvera en son compagnon de box Prince Of Thieves un très bon challenger. Fort d’une première saison remplie, le sprinter attaque la nouvelle campagne dans de très bonnes dispositions. Aussi bien à l’aise à l’avant que caché, Prince Of Thieves aura de sérieux arguments à faire valoir. Avec une deuxième ligne dans les stalles, il s’impose comme un adversaire très dangereux. Des trois représentants de l’entraînement Rousset, Recall To Life paraît le moins eu vue mais il ne part pas battu pour autant car il peut très bien faire sur la fraîcheur, d’autant qu’il devrait être bien servi au niveau du rythme.
Blow Me Away s’est bâti une solide réputation dans la course à l’avant et il sera vraisemblablement le dépositaire du rythme ce samedi. L’alezan fut loin d’être ridicule face aux cadors du turf dans la Coupe d’Or l’année dernière et nous prévoyons une autre belle prestation de sa part. Comme il recevra du poids de tous ses adversaires directs, l’élève de Rameshwar Gujadhur aura donc une très belle carte à jouer, surtout si on le laisse manoeuvrer à sa guise aux avant-postes.
Face au trio de Gilbert Rousset, Ricky Maingard opposera ses non moins talentueux One Cool Dude et Chinese Gold. Bien qu’à court de fitness dans la Coupe d’Or 2016, le premier nommé s’en est très bien sorti en échouant sur le podium, ce qui en dit long sur sa valeur intrinsèque. Sa préparation 2017 s’est mieux passée et vu qu’il sera tout le temps bien placé durant la course, sa candidature ne peut être sous-estimée. Sur le papier, Chinese Gold paraît moins armé que ses adversaires, mais il s’est déjà bien illustré face à des compétiteurs huppés dans le passé. Il mérite donc un certain crédit, surtout avec son poids plume.
Ramapatee Gujadhur fera, lui, confiance à Reim. Son poulain aura cependant le désavantage de rendre du poids à tous ses adversaires, mais tout espoir n’est pas perdu, surtout qu’un rythme soutenu devrait lui être proposé. Reste qu’on le voit plutôt pour une place ici.