La première manche du championnat des 3-ans peut enfin avoir lieu. On se retrouve avec sept partants, mais aucun de Gilbert Rousset. On aurait pu faire d’Oomph une certitude si on était certain qu’il prendrait un bon départ. On s’est plutôt tourné vers Rebel Alliance, à qui il rendra 7,5 kg.
Oomph possède la mauvaise habitude de rater sa mise en action. On se souvient qu’à ses débuts il avait perdu plusieurs longueurs, mais il avait terminé en bolide. Puis, à sa deuxième tentative, il était moins mal parti, mais n’avait pu faire l’arrivée. Cette fois, il retrouve un lot qui est plus à sa portée, mais sa carence au départ risque de lui jouer un mauvais tour. Il a été rééduqué, sans toutefois s’améliorer. Il a eu l’autorisation d’être au départ vu qu’il ne fait pas de difficulté pour intégrer sa stalle. Cependant, les turfistes sont avertis qu’il existe toujours un risque avec Oomph, alors qu’il est physiquement au point pour aborder cette épreuve.
On a porté notre choix sur Rebel Alliance. Ce cheval possède encore une bonne marge de progrès. Il a donné un aperçu de ses capacités à ses débuts. Il n’aura que 52,5 kg sur le dos et pourrait se sentir des ailes. On le croit capable d’avoir le first run sur ses principaux adversaires pour essayer de rattraper Answeringenesis, qui sera sans nul doute en tête.
Answeringenesis aborde ce parcours pour la première fois et a été confié à Rye Joorawon. Ce dernier devra bien doser la course de son cheval. On ne croit pas que les 1400m seront un problème. On sait aussi qu’il aura probablement trois à quatre longueurs d’avance sur le peloton avant d’aborder l’emballage final. Il risque de ne pas être repris si tout se passe comme le pense son entraîneur. L’autre Maingard engagé, Dark Force, s’est bien racheté de son début malheureux. Il a démontré à l’occasion qu’il était maniable et qu’il pouvait aussi venir au finish. Il est associé à Swapneel Rama vu que Girish Goomany a signé un contrat avec Rameshwar Gujadhur. Il devrait être celui qui sera le plus proche d’Answeringenesis. À lui de démontrer qu’il peut le reprendre.
Soweto Moon avait déçu lors de ses débuts. Il est plutôt considéré comme un spécialiste du kilomètre et son entraîneur tente le pari de l’aligner sur 1400m en tenant compte que sa poulinière s’est imposée sur ce parcours. Pour notre part, on préfère le voir d’abord. S’il y a un cheval qu’on a vu en progrès à l’entraînement, c’est bien Night Chapel. Le gris de Simon Jones avait trouvé le parcours trop court à ses débuts. Il s’est bien comporté avec les side winkers et peut espérer causer une surprise.
Glorious Goodwood a été entraîné avec soin. Il possède plusieurs galops sous les sabots. Il n’a jamais porté des oeillères, mais s’est bien comporté avec ce harnachement à l’entraînement. Ce n’est certainement pas un gage de sécurité, mais son entraîneur a dû recevoir de bons échos à ce sujet. On aurait sans doute tort de l’écarter des combinaisons.
Oomph est certainement le meilleur cheval du lot. Du reste, c’est lui le mieux placé à l’échelle des valeurs. Cependant, en raison de sa faiblesse au départ, on a choisi Rebel Alliance.