Le ministre de la Jeunesse et des Sports Stephan Toussaint, a nommé au sein de son cabinet Jean Mée Sandian comme conseiller responsable du volet jeunesse de son ministère. Ce dernier, en poste depuis deux semaines, entend « donner un second souffle aux centres de jeunesse et encourager les jeunes à s’épanouir en prenant part aux activités, autres que le sport, que proposera le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) ». D’ailleurs, il avance que le MJS est en train de travailler sur de nouveaux concepts. « Beaucoup de programmes continuent de faire leur preuve comme le Duke of Edinburgh Award ou le Volunteer Mauritius. Mais on veut aller encore plus loin. On est en train de travailler sur de nouveaux projets comme Voice Star et Mauritius Got Talent pour que les jeunes puissent revivre. On veut les canaliser vers quelque chose de positif », dit-il.
Jean Mée Sandian n’est toutefois pas inconnu sur le champ de bataille, étant lui-même un travailleur engagé dans la lutte contre la drogue et autres fléaux sociaux. Il fait en effet partie de ceux qui avaient aidé à former un comité de soutien à Arnaud Casquette. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, bien au contraire. « Nous avons aussi l’idée de mettre en place un plan de formation professionnelle pour les jeunes sportifs afin qu’ils restent sur de bons rails. Il faut qu’ils puissent gagner leur vie après leur carrière sportive. Nous devons éviter que des cas comme Arnaud Casquette ou Christopher Perle se répètent », souligne-t-il. À noter que Jean Mée Sandian et Stephan Toussaint étaient en mission officielle à Rodrigues depuis jeudi. Ils sont rentrés à Maurice hier après de belles découvertes. « Nous avons pu constater de visu l’engouement des étudiants rodriguais pour le sport inter collège », relate le nouveau advisor du MJS.