Le déroulement du Nomination Day dans les 30 arrondissements urbains en vue des élections municipales du dimanche 9 décembre a été marqué par le rendez-vous matinal des candidats du Remake 2000 MMM/MSM dans les cinq villes et le suspense autour des investitures sous la bannière de l’alliance gouvernementale Ptr/PMSD. Il faudra s’attendre à un forcing vers les centres d’enregistrement en cours d’après-midi des candidats Ptr/PMSD vu qu’à la mi-journée, l’état-major de l’alliance gouvernementale soutenait que les candidatures dans les 30 arrondissements avaient été bouclées.
Depuis très tôt ce matin, les candidats du MMM/MSM, selon un programme bien établi, se sont rendus dans les centres respectifs en vue de faire acte de candidature. En début d’après-midi, le Remake 2000 MMM/MSM aura déjà complété l’enregistrement de ses 90 candidats avec le leader du MMM, Paul Bérenger, qui a accompagné les candidats dans les arrondissements de Rose-Hill, exprimant sa confiance dans une victoire 18/0 dans la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill le 9 décembre prochain.
Du côté de l’Alliance Ptr/PMSD, qui prévoit une présentation officielle de ses 90 candidats cet après-midi à l’hôtel Maritim, le suspense était de mise pendant la matinée. Les premiers candidats de l’Alliance Ptr/PMSD à déposer leurs Nomination Forms avec les Returning Officers vers midi ont été ceux briguant le suffrage dans l’arrondissement N°1 de Vacoas/Phoenix, dont le maire sortant.
En début d’après-midi, les candidats Ptr/PMSD pour les autres arrondissements de Vacoas/Phoenix étaient connus de même que ceux de Quatre-Bornes. Depuis très tôt ce matin, des partisans et aspirants candidats Ptr/PMSD, rassemblés dans l’enceinte de la municipalité de Quatre-Bornes, attendaient avec impatience l’annonce officielle des candidats. La surprise est que la mairesse sortante, Arianne Oxenham, ne sera pas de la course pour les municipales du 9 décembre.
Les listes pour les arrondissements de Port-Louis et de Curepipe devaient être parmi les dernières à être mises au point par les dirigeants du Ptr/PMSD, engagés dans une véritable course contre la montre pour compléter l’exercice dans les délais prévus.
Les autres faits à signaler sont qu’à Curepipe, le MMSD d’Éric Guimbeau affiche complet avec 15 candidatures annoncées. Dans les arrondissements de la capitale ou dans les autres villes où le FSM de Cehl Meeah et le MAM d’Eliézer François présentent des candidats, ces partis ont préféré ne présenter que deux candidats par arrondissement pour éviter la sanction de l’élimination pour non-respect de la Gender Balance.
Interrogé à la mi-journée, le commissaire électoral, Irfan Rahman, qui revenait d’une tournée des Nomination Centres, se déclarait satisfait du déroulement du dépôt de candidatures et du fait qu’il n’y avait aucun incident à déplorer.