Chaque vendredi apporte son lot de nominations. Ces pas moins de 18 personnes qui ont été désignées pour occuper la présidence de certains organismes publics. Sur la liste rendue publique après la réunion du Conseil des ministres, on note la présence de deux candidats battus aux dernières élections générales, Raouf Gulbul, rejeté par l’électorat du No 3, qui a été nommé à la présidence de la Gambling Regulatory Authority, et Dinesh Babajee qui, lui aussi, a mordu la poussière au No 14 et qui va à la présidence du Employees Welfare Fund.
Si la nomination de ce dernier soulève quelques questions quant à la pratique qui consiste à récompenser des candidats battus par des postes dans des organismes publics, celle de Raouf Gulbul, avocat au criminel, alimente davantage les conversations. Le choix du gouvernement n’est pas du tout apprécié tant dans son ancienne circonscription que dans la communauté des courses et du jeu.
Les autres nominations faites vendredi sont Avinash Meetoo à l’ICTA. Qu’il soit fils d’un membre du MSM et de l’ancienne maire de Quatre-Bornes tout aussi du MSM n’escamote pas le fait qu’il retrouve un domaine dans lequel il est très familier. C’est dans la même catégorie qu’il faut placer celle de Surendra Bissoondoyal à la présidence de la Tertiary Education Commission. Cet ancien haut fonctionnaire de l’Éducation qui avait été éjecté par le gouvernement Ramgoolam en 2005 avait rejoint la commission du MMM sur l’éducation pour poursuivre la réflexion sur les réformes à être engagées pour améliorer le système.
Toujours dans la catégorie des professionnels exerçant dans le camp de leur domaine de compétences, Claude Wong So, qui retrouve la présidence de Airport of Rodrigues Ltd ,et le Dr Shri Vasant Kumar Jogoo qui, lui, est affecté à la présidence du Mauritius Oceanographic Institute.
Vishnu Lutchmeenaraidoo a choisi deux femmes avec lesquelles il a toujours travaillé pour deux des organismes qui sont sous sa responsabilité. Shakuntala Devi Jugmohun qui est déjà conseillère au ministère des Finances a été nommée à la présidence de la State Property Development Company. Elle connaît bien ce secteur pour avoir, un temps, travaillé au Caudan Waterfront. Il y a aussi Danielle Wong, une ancienne de la MEXA, qui avait aussi occupé des postes de responsabilité sous le gouvernement Ramgoolam et qui, elle, a été nommée à la présidence du National CSR Committee.
Au lieu de nominations politiques, le ministre des Finances a choisi des fonctionnaires pour présider certains organismes. C’est ainsi que l’on retrouve Mlle How Cheey Lan How Fok Cheung, Permanent Secretary, aux Finances à la présidence du Lottery Committee et le Deputy Permanent Secretary au même ministère, Premode Neerunjun, comme président du Mutual Aid. Shawkatally Soodhun a également nommé son «Permsec» Pather à la présidence du Town and Country Plannning Board.
Autres nominations, Shamila Romila Sonah-Ori, issue d’une famille orange, comme commissaire pour la protection des emprunteurs, Ashwin Gokhool, un proche de Nando Bodha, à la présidence de la CNT, Richard Driver, un apparenté PMSD comme président du ex-Services Trust Fund, Sarah Rawat-Currimjee à la présidence du Mauritius Sports Council, George Emmanuel Julien à la Rights Management Society, Vivekanad Lochun au SIFB, Roshan Singh Sowaber à la Beach Authority.