Photo d'illustration

Trois jockeys seront sans doute interdits de monter au cours de la deuxième journée. En effet, des amendements ont été apportés au Non-Citizens (Employment Restriction Exemptions-Regulations 2019) Act et, ainsi, depuis le 21 mars, un étranger marié à un Mauricien doit obligatoirement obtenir un permis pour travailler à Maurice.

Les jockeys Imran Chisty, Derreck David et Cédric Ségeon se retrouvent concernés par cette nouvelle mesure et devront obtenir le feu vert des autorités avant de pouvoir exercer leur métier de jockey.