La Government Services Employees Association et son président Radakrishna Sadien ont tenu ce matin une manifestation aux abords de la New Wing, de l’hôpital Brown Sequard à Beau-Bassin. Le syndicat a dénoncé avec force le non-paiement des heures supplémentaires aux Ward Assistants and Hospital Care Attendants depuis 10 mois. Cependant peu avant ce rassemblement du personnel hospitalier, le Supervising Officer de la Santé devait faire parvenir un courrier au syndicat lui annonçant un paiement partiel de ce qui lui est dû.
Les nombreuses représentations de Radakrishna Sadien, président de la Government Services Employees Association auprès du ministère de la Santé depuis ces derniers mois, portant sur le retard des paiements des heures supplémentaires n’auront abouti à rien… jusqu’à réception, ce matin, d’un courrier. Dans un premier temps, M. Gangaram, Supervising Officer du ministère de la Santé devait assurer que « claims for the period up to 13 March 2011, have already been paid to Ward Assistants and Hospital Care Attendants posted to Brown Sequard Health Care Centre ». Il ajoute que les procédures ont été enclenchées en vue d’effectuer le paiement des heures supplémentaires accumulées pour la période du 14 mars au 28 août 2011 du personnel des Ward Assistants et Hospital Care Attendants en poste à l’hôpital Brown Sequard. Le ministère ne s’est cependant pas prononcé pour les heures supplémentaires concernant la période du 28 août à ce jour.
Cette annonce de la Santé, qui est tombée aux alentours de 9 h 30, ce matin, a quelque peu calmé les ardeurs des manifestants à la New Wing de l’hôpital Brown Sequard à Beau-Bassin. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le personnel concerné se sent soulagé par cette démarche du ministère, surtout en cette période de fin d’année, même s’ils font ressortir aux autorités qu’il s’agit de leur dû. « Sa li nou cash nou pas ti bizin mandié pou gagn li » devait-on entendre à la mi-journée.
Radakrishna Sadien devait également évoquer le manque de personnel dans le secteur de la Santé et plus particulièrement à Brown Sequard. Le syndicaliste laisse entendre que ce service hospitalier compte uniquement sept cuisiniers pour quelque 700 patients et 100 employés. Ces lacunes engendrent du surmenage auprès du personnel qui se voit contraint d’effectuer d’autres tâches qui ne font pas partie de leur « Scheme of Duty » disent-ils. « Kan ou travay sa kalité-la, personel la mem gagn problem santé… Tou cash overtime ki zot pu ranboursé pas pou asé pou dédomaz bann problem santé ki riske arive » devait expliquer Radakrishna Sadien. Le président de la GSEA a aussi déploré le fait que le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval n’a pas prévu, dans son budget, des postes additionnels pour pallier le manque existant.