Depuis trois ans, les retraités de l’industrie sucrière sont privés de 13e mois sur leur pension. Une somme estimée à environ Rs 18 millions pour les 6 400 retraités. Qui plus est, une mesure du Budget 2011 visant à augmenter cette somme n’a jamais été mise en application. Les retraités regroupés en association, menacent de manifester devant le bureau du Premier ministre.
L’Association of Retired Workers of the Sugar Industry (ARWSI) se réunira en assemblée générale le samedi 28 janvier en vue de décider de la marche à suivre pour contester le non-paiement du 13e mois sur leur pension. Comme tous les retraités, ils avaient droit à un mois de pension supplémentaire en décembre. Mais depuis 2009, le Sugar Industry Pension Fund (SIPF) leur a fait savoir qu’il n’était plus en mesure de payer le 13e mois.
Les différentes démarches auprès des autorités n’ont rien donné à ce jour. « Nous avons d’abord rencontré Rama Sithanen en 2010 alors qu’il était ministre des Finances. Après son départ du gouvernement, nous nous sommes tournés vers Shakeel Mohamed, ministre du Travail, qui a transféré le dossier à Pravind Jugnauth, alors ministre des Finances. Finalement, nous avons écrit au ministre Xavier-Luc Duval et nous attendons toujours une évolution de la situation », dit Elysée Chantoiseau, président de l’ARWSI.
Les 700 membres de l’association sont remontés contre le SIPF. « Ils disent qu’ils n’ont pas d’argent, mais entre-temps ils ont créé une compagnie qui coûte beaucoup de sous pour le management du fonds. Nous réclamons que le SIPF soit géré de manière tripartite pour plus de transparence », laisse entendre Ramesh Maudhoo.
L’ARWSI regrette également qu’une mesure du Budget 2011, prévoyant d’augmenter la pension des retraités de l’industrie sucrière n’ait jamais été mise en application. Le paragraphe 366 du Budget stipule ainsi : « For our elders who have toiled hard in the sugar industry, we are amending the Sugar Industry Pension Fund Act to allow payment of benefits to exceed two-thirds of final salary […] »
Lors de l’assemblée du 28 janvier, une résolution importante sera prise pour la marche à suivre. « Est-ce que nous allons devoir descendre dans la rue et aller jusqu’au bureau du Premier ministre pour faire entendre notre voix. En tout cas, une décision importante à ce sujet sera prise le 28 janvier », prévient Ramesh Maudhoo.
L’ARWSI invite les retraités qui n’ont pas encore rejoint l’association à le faire. Rendez-vous est pris pour 9 heures 30 le 28 janvier 2012 à Unity House à Beau-Bassin.