Après les protestations émises mardi dernier suite à la soumission de la sélection finale de boxe en vue des 9es Jeux des îles, voilà qu’une nouvelle protestation a émergé, cette fois au niveau du choix du juge-arbitre. Vishal Cannoo, qui s’est joint à l’arbitrage en 2000, est monté au créneau. Il estime qu »il aurait dû être retenu et non Jean-Paul François, dont le nom a été avalisé par le comité directeur de l’Association mauricienne de boxe (AMB).
Vishal Cannoo crie sa désapprobation. « J’ai connu une longue carrière dans le domaine de la boxe, ayant été puglisite depuis 1992. De plus, j’estime être le juge-arbitre le plus qualifié pour officier aux Jeux des îles. Il existe un manque de transparence et d’équité pour ce qui est du choix effectué », souligne-t-il.
Il nous revient que le nom de Vishal Cannoo se trouvait sur une liste de présélectionnés émise par la commission des juges-arbitres de l’AMB, en compagnie de Pradeep Jeebun et Michael Soulange.
Au bout du compte, aucun de ces trois noms n’a été retenu, d’autant que Pradeep Jeebun et Michael Soulange se seraient désistés. Le comité directeur a opté pour Jean-Paul François, avec Stephano Hélène comme réserve.
« La commission des juges-arbitres n’a pas assumé ses responsabilités et le nom de Jean-Paul François a été avalisé par le comité directeur », affirme Pascal Telvar, président de l’AMB. Le fait brutal demeure toutefois qu’un seul arbitre effectuera le déplacement, comparativement à deux lors des précédentes éditions. En 2011, Vijanand Nyandooa et Jacques Couttee avaient été sollicités du côté mauricien.
Avec un arbitre par pays participant, cela constituera-t-il un problème si on tient en considération le fait qu’un combat nécessite la présence d’un arbitre et celle de cinq juges. La Réunion sera-t-elle favorisée ? D’ailleurs, plusieurs boxeurs mauriciens, et non des moindres, ont été victimes de décisions controversées aux JIOI, à l’instar de Gilbert Lucchessi, Richard Sunee, Richarno Colin et Bruno Julie. L’absence de juges-arbitres neutres risque également de poser problème, tout comme cela a été le cas lors de précédentes éditions.
Pour rappel, la sélection mauricienne, finalisée mardi dernier, comprend David Rolfo (-49 kg), Ludovic Bactora (-52 kg), Jordy Vadamootoo (-56 kg), John Colin (-60 kg), Richarno Colin (-64 kg), Merven Clair ou Jean-Luc Rosalba (-69 kg et – 75 kg), Cédric Olivier (-81 kg), Jacques Raphaëll (-91 kg) et Danilo Gaspard (+91 kg).