L’Association progressive de Grand-Gaube a organisé le 21 juillet une demi-journée de check-up dentaire et de bone health check gratuits pour une centaine d’habitants du village de Grand-Gaube. Cette demi-journée de sensibilisation visait à promouvoir un style de vie sain chez les Mauriciens, les aider à prendre conscience des facteurs à risques.
Tenu au siège de l’association, rue John-Kennedy à Grand-Gaube, cet événement a été grandement apprécié et applaudi par les habitants. C’était une grande première pour l’Association, explique la présidente Rina Jootun, qui souhaite réitérer cette première expérience de sensibilisation pour mieux informer et prévenir les gens sur leur santé. L’Association progressive de Grand-Gaube existe depuis 2000 et s’est fixée comme objectif de promouvoir le bien-être des habitants de la région. « Nous organisons des activités, particulièrement pour les femmes et les enfants, des débats scolaires, des journées récréatives et sportives. Nous faisons aussi des actions envers les plus démunis de la société et rendons souvent visite aux personnes âgées dans les couvents », explique Rina Jootun. La demi-journée, soutient cette dernière, a été un grand succès grâce à la collaboration de firmes comme ATICS, la marque de lait Anleen, la compagnie Oto Body care ou encore l’école dentaire Mauras située à Arsenal. Les visiteurs ont pu bénéficier ce jour-là de conseils gratuits sur des sujets comme l’alimentation, la santé des os, les soins dentaires, entre autres.
Il convient de souligner que l’association avait organisé en juin dernier une demi-journée de fou rire à l’intention des enfants de la région, afin de marquer la journée internationale de l’enfance. Quelque 300 personnes avaient assisté à ce spectacle, assuré par Mamie Clown, qui s’est tenu au siège de l’association. Cette dernière avait également procédé ce jour-là à la remise de certificats à six élèves méritants du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC). Des plantes décoratives et médicinales avaient également été distribuées aux invités afin de les sensibiliser à un environnement sain et propre.
L’Association travaille actuellement sur un projet de cours de rattrapage pour les enfants du CPE, dont les parents connaissent des difficultés financières.