La Northern Division a enregistré hier deux cas de serious assaults. Le principal suspect dans chacune des deux agressions a été appréhendé et est en détention policière. À Fond-du-Sac, un homme aurait poignardé son neveu après une dispute et à Bois-Rouge, une collégienne a reçu plusieurs coups de couteau alors qu’elle rentrait chez elle après sa leçon particulière.
Les informations disponibles dans les milieux autorisés de la police indiquent que la première agression a eu lieu hier matin à Fond-du-Sac avec un oncle poignardant son neveu. Aux alentours de 8 h, une jeune femme de 26 ans devait prendre contact avec le poste de police de Plaine-des-Papayes indiquant que son époux, 33 ans, maçon de profession, avait été agressé à l’arme blanche.
L’altercation sanglante s’est produite à l’issue d’une discussion houleuse entre la victime et son oncle de 67 ans vivant sous le même toit. La victime a été transportée de toute urgence à l’hôpital du Nord où elle a été admise. L’oncle a été arrêté et une provisional charge a été logée contre lui. Il a été remanded to police cell jusqu’à nouvel ordre.
Quelques heures plus tard, les éléments affectés au poste de police de Pamplemousses devaient être sur la brèche avec un cas d’agression impliquant deux jeunes de Bois-Rouge. La victime, une collégienne, revenait de sa leçon particulière en compagnie d’une camarade de classe de 18 ans, habitant Poudre-d’Or, quand l’agression a eu lieu. Dans sa déposition consignée, cette dernière a indiqué qu’elles s’apprêtaient à regagner la maison de sa copine quand le petit ami de cette dernière a surgi de nulle part pour lui infliger plusieurs coup de couteau.
Le jeune homme de 18 ans avait dissimulé l’arme blanche sous son t-shirt. Aux alentours de 18 h 30 hier, il a été appréhendé par les limiers de la Criminal Investigation Division de Terre-Rouge. Ce matin, l’interrogatoire du jeune homme se poursuivait toujours. Tout porte à croire qu’une histoire de coeur serait à l’origine de cette agression avec effusion de sang. C’est le père de la victime qui a transporté celle-ci à l’hôpital du Nord, où son état est jugé préoccupant. L’enquête se poursuit.