La région nord du pays, principalement réputée pour ses plages, attire aussi les voleurs. Depuis lundi, la Northern Division CID a un nouveau responsable, en la personne du chef inspecteur Sailesh Kumar Beharry, qui remplace l’assistant surintendant Yeshwant Cally, muté à la Central Criminal Investigation Division (CCID) (NDLR: voirWeek-End du dimanche dernier). Et les bons résultats qui étaient obtenus par les limiers de cette unité se poursuivent. 21 arrestations ont été effectuées en très peu de temps par les CID de Grand-Baie, Goodlands et Rivière-du-Rempart respectivement.
La vague d’arrestations de ces derniers jours a pour origine divers cas de vols survenus notamment à Goodlands, Grand-Baie et Rivière-du-Rempart respectivement. La majorité des suspects dans ces affaires respectives sont toujours incarcérés. Les limiers de la CID de Grand-Baie ont aussi le vent en poupe. Cette équipe, composée du sergent Moorotea, du caporal Bankar et des constables Bardin, Supanee, Khodabux, Poye, Adhin, Jayram, Ramdeen, Jogee et de la Woman Police Constable (WPC) Seeruttun ont réussi un joli coup de filet. Ils ont appréhendé un mineur de 16 ans et Jean Denis Jean Claude, un maçon de 30 ans. Les deux suspects habitent Sottise, Grand-Baie. Ils ont avoué avoir commis deux cambriolages durant lesquels ils auraient fait main basse sur un total de Rs 400 000 en articles volés. Ces articles sont composés d’un certain nombre d’appareils électriques et de plusieurs objets de valeur. 
La CID de Grand-Baie a aussi procédé à l’arrestation d’un Skipper employé au Club Med, et habitant Pointe-aux-Piments. Celui-ci, un dénommé R. Gassea, âgé de 30 ans, est soupçonné d’avoir commis plusieurs vols au détriment du centre de plongée de l’hôtel. La valeur des articles, ainsi que d’une somme d’argent volés, tournerait autour de Rs 250 000. Il est soupçonné d’avoir revendu certains de ces articles à un certain Jacques Louis David, un autreskipper, plus connu sous le sobriquet de Gris, âgé de 42 ans. A leur tour, ces articles auraient été revendus à un ex-policier, Gooskan Aktarkhan, 30 ans, de Trou-aux-Biches. Ces suspects ont été aussi appréhendés par la police. Un autre suspect, Gianduth Juggun, 35 ans, de Grand-Baie, est soupçonné d’avoir volé trois appareils « PDA », de la marque Hewlett Packard, au préjudice d’un hôtel de la région. Ces articles, d’une valeur de Rs 70 000, ont été récupérés. Un tailleur de pierres de Cité Valijee, Joseph Claudino Zamire, 23 ans, a été appréhendé des suites d’un cas de vol chez une habitante de la Salette, Grand-Baie. Il y aurait fait main basse sur une somme de 100 euros, un téléphone cellulaire et une chaîne en or. Le tout d’une valeur de Rs 50 000. Les Euros ont été remis à un dénommé Veeren Mariapen, 43 ans, afin d’être convertis en roupies. Il a aussi été arrêté. 
La CID de Goodlands a fait l’arrestation la plus étrange pour un cas de vol. En effet, cette unité, dirigée par le sergent Ramasawmy et composée du sergent Krishna Nair et des constables Sohun, Ramanah et Bheekun ont procédé à l’arrestation d’un dénommé Kumdarsing Dinya, âgé de 40 ans et habitant Petit-Raffray. Il aurait dépouillé un de ses voisins de plusieurs Sarees, Churidars, ainsi que des récipients de la fameuse marque AMC et enfin une bombonne de gaz. Dans un des récipients volés, et récupérés chez le suspect, les enquêteurs ont retrouvé du… curry d’oeufs, qui avait été préparé le jour du vol par la victime. La majorité du butin emporté, d’une valeur de Rs 42 500, a été récupérée. 
Butin
Autre suspect appréhendé par cette unité: Ravez Lallbeeharry, alias Boulé, un Helper de 25 ans habitant Goodlands. Il est soupçonné d’avoir subtilisé trois téléphones (un Nokia, un Samsung et un Apple I-Phone. Sarvesh Chkogalall, un skipper de 22 ans, habitant Grand-Gaube, a lui, été appréhendé pour avoir volé des bijoux appartenant à un membre de sa propre famille. Il aurait ensuite revendu son butin à un bijoutier de 27 ans, qui lui aussi a été appréhendé. Les limiers de la CID de Goodlands ont aussi mis la main au collet d’un tailleur de pierres de Petit Raffray, Deepak Foolchand, âgé de 34 ans. Il est soupçonné d’avoir volé des bombonnes de gaz ainsi que quatre poulets destinés à l’élevage (broilers). Il a avoué aux enquêteurs avoir fait passer les poulets… à la casserole. Kevin Balgobin, un Helper de 22 ans, habitant Plaine des Papayes, ainsi que Rajesh Seeburn, 42 ans, un chauffeur de Goodlands, ont été pour leur part arrêtés pour des vols de Rs 3 200 et de Rs 500 respectivement. Mme Padmini Hurry, 29 ans, Supervisor dans un Call Centre de Goodlands, a aussi été appréhendée par la police. Elle est soupçonnée d’avoir volé Rs 600 au préjudice d’une de ses collègues de travail. Elle a avoué avoir commis le méfait qui lui est imputé. 
Les limiers de la CID de Rivière-du-Rempart n’ont pas chômé non plus. Menés par le sergent Ramnarain et composé des caporaux Sewak et Maurhcheea, cette unité a aussi procédé à un certain nombre d’arrestations. A l’issue d’une course-poursuite dans les rues de la localité, les policiers ont arrêté Joseph Jean Danley Collet, un Habitual Criminal (HC) de 29 ans, qui venait tout juste de tenter un cambriolage. Le suspect est passé aux aveux et a aussi déclaré aux policiers qu’il avait déjà cambriolé la même maison auparavant. Deux autres suspects, à savoir Varun Baichoo, 18 ans, de Villebague et Vedasamy Sobroyen, un tailleur de pierres de 20 ans, de Rivière du Rempart, ont été appréhendés pour un vol d’une valeur de Rs 40 000. Autre arrestation: celle de Mme Pratima Rajkumar, 21 ans, de Rivière du Rempart. Elle est accusée d’avoir agressé une femme à l’aide d’une pince à clous, dans le but de lui dérober sa chaîne en or. Nawaz Nundloll, 49 ans, de Pamplemousses, a, quant à lui, été arrêté pour le vol de deux Pails de diesel. 
Toutes ces enquêtes policières sont placées sous la responsabilité du CI Beharry et la supervision générale du surintendant Devanand Reekoye. 
Aux Casernes centrales, l’on soulignait en fin de semaine que cette redistribution des cartes au niveau des différentes CID du pays fait suite à la volonté du commissaire de Police, Dhun Iswur Rampersad, de consolider ces unités, qui jouent un rôle de premier plan au sein de la force policière. « Les CID sont devenues l’épine dorsale de la police, grâce aux réformes entreprises par le commissaire de Police. Ces réformes, entreprises depuis son arrivée à la tête de la police, sont en train de porter leurs fruits. Les CID travaillent de façon beaucoup plus cohérente et structurée. Les bons résultats obtenus dans le nord ne sont nullement surprenant et nous encourageons chaque policier de donner le meilleur de lui-même », a observé un haut gradé.