Si vous avez des problèmes de santé mineurs, il n’est souvent pas nécessaire de consulter un médecin quand vous pouvez vous tourner vers des solutions naturelles. Au-delà des recettes dites de grand-mère, beaucoup des ingrédients présents dans nos placards de cuisine et dont nous nous servons pour préparer les repas familiaux, sont très bons pour la santé. Riches en antioxydants, vitamines, oligo-éléments, ils jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète, l’ostéoporose, la gestion du poids… Beaucoup des travaux réalisés à propos de remèdes simples et efficaces ont été publiés dans plusieurs revues médicales. Un des endroits les plus courants où trouver ces remèdes : notre placard de cuisine. Véritable pharmacie, il regorge d’atouts pouvant servir à guérir certains petits bobos du quotidien. Maux de tête, aphtes ou douleurs…: découvrez ces ingrédients magiques à avoir toujours sous la main.
Pour apaiser les piqûres: le vinaigre blanc
Avec l’été qui approche, ce sont aussi les moustiques qui reviennent. Les piqûres de moustiques démangent terriblement. Si vous n’avez sous la main aucune crème pour les apaiser efficacement, dans ce cas, le vinaigre blanc est le remède qu’il vous faut. Riche en acide acétique, il calme les démangeaisons en quelques minutes. Appliquez du vinaigre blanc pur à l’aide d’une compresse généreusement imbibée sur les piqûres et patientez quelques minutes. Renouvelez 2 à 3 fois par jour. Cela vous soulagera. La bonne nouvelle : ça marche aussi pour les piqûres de guêpes.
Contre les aphtes: les sachets de thé
Pas évident de prévenir les aphtes. Et lorsqu’ils sont là, ils sont bien difficiles à supporter. Si vous êtes victimes de ces lésions de la muqueuse de la bouche, pouvant siéger sur les joues, la langue, les lèvres, pensez au thé. Les tanins contenus dans le thé (surtout dans le thé vert) ont en effet des vertus astringentes. Ils assèchent les aphtes, soulagent la douleur causée par la lésion et facilitent leur disparition. Faites tremper un sachet de thé, pressez-le pour enlever l’excédent d’eau. Appliquez-le ensuite directement contre l’aphte, comme un cataplasme. Répétez chaque jour jusqu’à ce que l’aphte ait totalement disparu.
Sachez que le thé vert est aussi bonne pour la mémoire. Très riche en catéchines (un polyphénol naturel), il augmente également le débit sanguin, ce qui a pour effet d’améliorer l’oxygénation de la peau et de lui permettre de mieux résister aux agressions (UV, froid). Les vertus antioxydantes de ces catéchines limiteraient de même la croissance des bactéries responsables des caries et auraient un rôle protecteur sur le cerveau et augmenterait la densité osseuse. Boire du thé augmenterait le métabolisme de base avec pour effet une légère perte de poids.
Pour préparer un bon thé, choisissez un thé en feuilles. L’eau doit être chaude, frémissante mais pas bouillante. Versez-la sur le thé, puis jetez-la immédiatement. Puis, recommencez. Le thé est toujours plus parfumé avec la deuxième eau.
Maux de tête : le café
On aurait pu penser que le café donnait mal à la tête, et pourtant… c’est l’inverse! Plusieurs études ont en effet prouvé l’effet analgésique et vasoconstricteur de la caféine. Pour lutter contre les céphalées, buvez un café long, plus fort en caféine qu’un expresso, de préférence sans lait, ni sucre, si possible avant 16 heures.
Brûlures d’estomac: le bicarbonate de soude
Savez-vous que le bicarbonate de soude alimentaire est le remède parfait pour vaincre les brûlures d’estomac? Grâce à son PH élevé, il aide en effet à neutraliser l’acide chlorhydrique responsable des brûlures. Diluez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans un grand verre d’eau. Attention cependant à ne pas l’utiliser trop souvent pour ne pas fragiliser l’équilibre acido-basique de l’estomac.
Jambes lourdes : eau tonique
Si vous avez des jambes sans repos la nuit et du mal à trouver le sommeil dont vous avez besoin, essayez de l’eau tonique avant d’aller au lit. L’eau tonique contient de petites quantités de quinine, ce qui permet d’arrêter les contractions musculaires dans les jambes. Ce traitement simple pour des jambes sans repos peut vous aider à obtenir un meilleur sommeil sans les tracas de médicaments plus forts.
Pour la peau: le miel
Le miel peut améliorer les imperfections de la peau… Couvrez votre bouton avec une couche de miel et mettez un  sparadra par-dessus. Le miel tue les bactéries, garde la peau stérile, et accélère la guérison. Il travaille pendant la nuit. Il est bon aussi pour soulager la toux et le mal de gorge ainsi que pour désinfecter les plaies… 
Contre les inflammations: le gingembre
Le gingembre contient une quarantaine d’antioxydants, molécules qui protègent l’organisme des radicaux libres. Il supprime la synthèse de prostaglandine, une hormone impliquée dans les réponses inflammatoires. Il a aussi montré des résultats prometteurs dans la diminution des douleurs liées à l’arthrite. Plusieurs études ont également montré son efficacité contre les nausées et vomissements.
Mélangez une cuillère à thé de gingembre et quatre graines de cardamone dans une tasse d’un mélange mi-eau, mi-lait. Faites chauffer à feu doux. Puis filtrer. Peut être consommer chaud ou glacé. Ce mélange souverain soulagera douleur et nausée.
Contre la grippe: le thym
Les terpènes que contient le thym fluidifie les mucus. Le thymol, un des principes actifs, est un puissant antiseptique et un antiagrégant, qui peut prévenir les thromboses et l’artériosclérose. Attention, en cas de prise de médicaments anticoagulants. Autre propriété : riche en vitamine K et en calcium, le thym participe à la formation des os. Antiseptique et antitussif, il calme les infections respiratoires.
Pour préparer un litre d’infusion que vous boirez tout au long de la journée, cueillez le thym le matin. Prélevez quatre et cinq branches sur lesquelles vous verserez un litre d’eau frémissante. Infusez 10 minutes, puis filtrez et conservez dans une bouteille thermos.
Infections urinaires: le persil
Les propriétés antiseptiques et dépuratives du persil favorise l’élimination des virus et des bactéries. Pour l’haleine, ce sont les molécules phénoliques du persil qui permettraient de capter les composés sulfurés qui se forment dans la bouche et l’intestin et responsable de la mauvaise odeur.
On lui a trouvé des propriétés antimutagène et anticancéreuse. En plus de ses propriétés antioxydantes, des essais sur des rats diabétiques ont montré qu’il contribuait à réguler le glucose sanguin.
Mettez 20g de persil frais haché et des graines de cumin dans 2,5l d’eau bouillante, refaites bouillir pendant 10 mn, laissez infuser 15 mn et boire en 3 heures.
Pour apaiser la douleur, frottez des feuilles fraiches sur un bleu ou une piqure d’insectes.
Les pépins de pamplemousse pour désinfecter
Antibiotiques naturels, ils contiennent des limonoïdes, des molécules qui empêchent la prolifération de l’Escherichia Coli, une bactérie intestinale. Riches en flavonoïdes et vitamine C, il augmente la résistance de l’organisme.
Contre les ballonnements: le poivre
Cette épice possède une action désinfectante et antalgique locale qui facilite l’élimination des mucosités. La chavicine, une résine piquante contenue dans le poivre, augmente la production de salive, qui protège les dents. La pipérine, principal actif du poivre, stimule les enzymes digestives et prévient les ballonnements et les sensations de lourdeur. Ses propriétés anti-parasitaires permettent de prévenir et soulager les gastro-entérites. Éviter sa consommation en cas d’ulcère à l’estomac.
Faites moudre 20 graines de poivre noir que vous faites infuser avec deux gousses d’ail dans 25cl d’eau bouillante. Ajoutez du miel pour rendre la potion buvable. 
Attention, si ces remèdes ont fait leurs preuves, cependant, si votre mal persiste, n’attendez pas pour consulter votre médecin traitant.