Sera lancée le samedi 10 noupei.com, une plateforme mauricienne communautaire de discussions et d’idées sur internet. Son lancement coïncide avec la marche du 10 mars dans le cadre de la Fête nationale de l’Indépendance et de l’accès du pays au statut de République. Les concepteurs, les informaticiens et développeurs Avinash Meetoo et Noorani Bakerally, nous parlent de cette démarche citoyenne.
La société fait face à de nombreux défis, d’où un besoin pour un forum de discussions à partir duquel de nouvelles idées peuvent être constamment échangées. Une plateforme où l’on peut se rencontrer facilement dans le but d’échanger des expériences et apprendre des uns des autres. C’est la raison d’être de la plateforme communautaire noupei.com, qui sera online à partir du samedi 10.
« Le but de noupei.com est d’offrir une plateforme d’expressions à tous ceux qui ont de nouvelles idées pour le bien du pays », affirme Avinash Meetoo, directeur de la société Knowledge Seven. Si l’idée du site provient de cet informaticien qu’on ne présente plus, la conception/programmation a été la tâche du Lead Developper Noorani Bakerally.
Semblable au site de social bookmarking Reddit, noupei.com est un site 100 % mauricien avec pour slogan « Nou la vwa ensam ». Il propose aux Mauriciens de discuter, de débattre et d’échanger des idées autour de différents thèmes tels la politique, l’environnement, l’éducation, la société et les loisirs. L’objectif derrière cette démarche citoyenne : amener les Mauriciens au partage d’idées pour espérer faire avancer les choses ou encore formuler des idées novatrices pour l’avenir.
Le principe de cette plateforme 100 % mauricienne : une discussion/idée est lancée et les membres peuvent alimenter le fil des discussions par leurs propres idées et commentaires. Les utilisateurs ont la possibilité de voter pour les “posts” d’autres utilisateurs. Ainsi les liens posts/discussions les plus appréciés du moment se trouvent-ils affichés en haut de la page en vue d’attirer l’attention. « Le mécanisme du vote est important afin de faire remonter les discussions les plus appréciées et les plus méritantes et ainsi faire connaître les meilleurs collaborateurs », souligne Avinash Meetoo.
Les concepteurs insistent sur la participation de tout le monde. « On aspire à un nombre important de posts dans quelques mois. Ces personnes sont par la suite libres de se rencontrer dans la vie réelle et pourquoi pas évoluer en créant un groupe », explique Avinash Meetoo, qui parle du concept de la démocratie. Outre de servir de plateforme de discussions et d’échanges d’idées, le site a pour vocation d’instruire, ajoute notre interlocuteur. « C’est une opportunité pour apprendre des autres ». Et d’insister sur l’ouverture aux nouvelles propositions et idées.
La plateforme communautaire de discussions et d’idées est disponible en français, anglais et kreol. Le site a été conçu pour les smartphones et les tablettes. L’utilisateur peut par ailleurs y accéder à travers son compte Facebook. Une campagne de communication sera lancée essentiellement à travers les réseaux sociaux pour le porter à la connaissance publique.
La version 2.0 de la plateforme communautaire est déjà annoncée dans un mois. « C’est un site dynamique qui ne cessera d’évoluer », conclut Noorani Bakerally.