Ajay Gunness a été désigné, hier, nouveau secrétaire général du MMM au terme de l’élection de renouvellement du Bureau politique (BP) de ce parti, alors que Paul Bérenger a été reconduit à son poste de leader des mauves. Ce scrutin interne au MMM a duré plus longtemps que prévu dans la mesure où il a fallu départager trois candidats arrivés ex aequo à la 20e et dernière place.
L’élection des 20 membres devant siéger au nouveau BP du MMM a pris au moins trois heures et demi. 44 des 57 membres du nouveau Comité central (CC) s’étaient portés candidats. C’est sans surprise Paul Bérenger qui est arrivé en tête suivi de Vinay Sobrun (42 voix), Steven Obeegadoo (41), Ajay Guness (40) et Tony Appollon (37).
Adil Ameer Meea et Reza Uteem se partagent la 6e place avec 35 voix chacun, puis arrivent dans l’ordre Alan Ganoo et Deven Nagalingum (8e tous deux avec 34 voix chacun), et Dave Kissoondoyal (10e avec 33 voix). À noter que le secrétaire général sortant, Rajesh Bhagwan, n’arrive qu’à la 17e place avec 26 voix et la présidente sortante, Ariane Navarre-Marie, à la 19e place avec 26 voix également.
Ariane Navarre, seule femme parmi les 20
Cette dernière est d’ailleurs la seule femme à avoir pu se hisser parmi les 20 premiers arrivés. Dans la mesure où la constitution du MMM prévoit que le BP de ce parti doit comprendre au moins deux femmes, Lysie Ribot, qui est arrivée juste après à la 23e place, a ainsi été désignée pour y siéger. Notons par ailleurs que quatre députés MMM siégeant actuellement à l’Assemblée nationale n’ont pu se faire élire au BP de leur parti.
Ce sont Veda Baloomoody, Jean-Claude Barbier, Joe Lesjongard et Raffick Soorefan, classés ex aequo 33e avec 18 voix. Le député Franco Quirin, 11e ex aequo avec son collègue parlementaire Kavi Ramano, de même que le député Zouberr Joomye (16e) ont quant à eux été élus. Parmi les autres candidats malheureux connus citons Satish Boolell, Françoise Labelle et Jai Prakash Meenowa.
Dans une brève déclaration à la presse après la constitution du nouveau BP de son parti, Paul Bérenger, qui s’est dit « très fier » du fonctionnement du MMM, a expliqué que les membres ont décidé dans un premier temps de le confirmer comme leader et de nommer Ajay Gunness comme nouveau secrétaire général.
Le leader des mauves a laissé entendre qu’Ajay Gunness et lui ont été investis de la tâche de proposer dorénavant une full team d’Office Bearers à la tête du MMM. Cette tâche, a-t-il précisé, devrait être complétée d’ici à mercredi, quand se réunira le nouveau BP. Le choix de cette nouvelle équipe sera alors éventuellement proposé à l’approbation du nouveau CC qui se réunira samedi prochain.
Mais d’ores et déjà, Paul Bérenger a précisé qu’il a été convenu qu’il n’y aurait qu’un unique secrétaire général mais plus d’un assistant secrétaire général de même qu’un deputy-leader, un président, etc.