Les choses bougent dans la bonne direction au sein du basket-ball local. L’assemblée générale élective, prévue pour le 20 janvier et qui devra désigner une nouvelle équipe à la tête de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB), est l’événement le plus attendu de l’année.
Déjà, on sait déjà qui ne sera pas candidat à ces élections. James Lee Fye, membre historique de la FMBB, ne se présentera pas cette fois. « Mais je serais toujours là pour aider le basket-ball », souligne-t-il.
Mais ce qu’on doit retenir, c’est le travail abattu en coulisses afin de donner à la FMBB des statuts dignes de ce nom. Hedley Rotasse, ancien joueur et ancien président, dont les mérites ont été vantés par James Lee Fye, a présenté plusieurs ébauches à l’assemblée générale avant de voir ses propositions avalisées.
Selon les derniers recoupements d’informations, la date limite pour le dépôt des candidatures était le 7 janvier dernier. Les derniers échos font état de quelques membres, qui sont restés jusqu’à la fin, qui se présenteront à nouveau. Reste à savoir pour quel poste.
Pour rappel, la FMBB s’est retrouvée sanns direction avec la démission de cinq membres, dans le sillage du départ de Dominique Marisson, présidente-élair de l’instance du basket-ball mauricien. Cette dernière avait claqué la porte après la décision de l’assemblée générale de laisser les Malherbes Harlems évoluer enn D1 alors que l’équipe de Curepipe aurait dû se retrouver en D2.
De longues discussions s’en sont suivies afin de décider s’il fallait ou pas mettre sur pied un comité intérimaire qui désignerait ainsi la date des élections.
Finalement, les six membres restants ont fait appel à Hedley Rotasse, ancien président de la FMBB. Ce dernier s’est attelé à la ré-écriture des statuts, afin d’éviter toute mauvaise surprise à l’avenir. On attend maintenant le jour de l’AG pour savoir qui seront ceux qui présideront à la destinée du basket-ball mauricien. Après plus d’un an d’inactivité, il est grand temps que le sport reprenne ses droits…