Photo illustration

Une septième arrestation a été effectuée dans le sillage de l’enquête entourant la découverte du cadavre d’un nourrisson derrière les toilettes du Jardin de la Compagnie. Il s’agit d’une femme d’une quarantaine d’années, habitant Port-Louis. La police soupçonne qu’elle pourrait être la mère du nourrisson.

Selon une source proche de l’enquête, la quadragénaire a nié jusqu’ici être la mère du nouveau-né. Des tests ADN seront effectués.

Ce rebondissement survient après l’arrestation d’un habitant de Vallée Pitôt, âgé d’une vingtaine d’années, mercredi. Cette fois, c’est la petite amie de ce dernier qui est inquiétée par la police. Cette dernière a été arrêtée et placée en détention policière.

Pour rappel, sept suspects ont été jusqu’ici arrêtés dans le cadre de cette affaire. Cinq des suspects ont été conduits sur les lieux de la découverte du cadavre du nourrisson ce vendredi 13 septembre.

La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Sud poursuit son enquête.