Après la “primaire citoyenne” démarrée le 10 janvier 2019, qui a vu la participation de 76 candidats-citoyens et la validation de 67 candidatures par le Comité des sages, le Komité 13 Oktob a, au cours d’une convention tenue ce samedi, créé un nouveau parti politique. Le nom du parti validé suite à cette convention: 100% Citoyens. Ce parti sera formellement lancé début avril, avec la ferme intention de participer aux prochaines élections générales dans les 21 circonscriptions du pays.

Composé d’un bureau exécutif de 17 membres, 100% Citoyens a pour leader l’avocat José Moirt, et leader adjoint Yvan Luchun, entrepreneur. Son président est Ivor Tan Yan, négociateur, et le secrétaire général est Dev Sunnasy, entrepreneur et président d’une ONG. À son lancement officiel, les dirigeants comptent dévoiler les grandes orientations de ce nouveau parti. Dans un communiqué, ils font ressortir que “le leitmotiv du parti est d’amener les forces vives et les citoyens qui sont dégoûtés de l’ordre et du jeu politicien malsain qui consiste à faire la chaise musicale entre deux blocs qui se sont accaparés le pouvoir depuis cinquante ans, à s’engager, se mobiliser, afin d’apporter ce changement tant attendu.” Selon 100% Citoyens, “une majorité de Mauriciens veut une classe dirigeante plus honnête, moins dévergondée, œuvrant réellement pour l’unité nationale, et mettant en œuvre une politique de développement économique solidaire.”