Le senior sport coach au ministère de la Jeunesse et des Sports, Ram Lollchand, a été choisi par le PSC (Public Service Commission) pour occuper les fonctions de Deputy Director of Sports dans ce même ministère. Il a appris la bonne nouvelle jeudi et sera désormais l’adjoint de Novin Gaya. En dépit de ces nouvelles responsabilités, Ram Lollchand continuera à agir comme secrétaire-général de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien) et comme président de la High Level Sports Units entre autres.
A 55 ans, Ram Lollchand est promu à un nouveau poste à la suite d’un exercice de candidature de la PSC pour le nouveau poste de Deputy Director of Sports selon le dernier rapport du PRB (Pay Research Bureau). Pour le principal concerné, c’est une fierté que d’être promu à ce poste et ce, après une carrière très riche de plus d’une trentaine d’années. « Le fait d’être promu à ce nouveau poste me fait plaisir dans le sens où cela me motive encore plus à donner le meilleur de moi-même. Avec cette nouvelle responsabilité, je compte apporter ma contribution pour l’avancement du sport comme je le fais depuis toujours. Je compte épauler le Directeur des Sports, Novin Gaya, au mieux de mes capacités.  », a-t-il déclaré.
Selon Ram Lollchand, ce nouveau défi requiert plus d’implication dans ce qui touche à la gestion du personnel du ministère de la Jeunesse et des Sports, mais aussi à la planification de la chose sportive. « Malgré cette nouvelle responsabilité, je continuerai à agir comme président de la High Level Sports Unit et également comme secrétaire général de la CJSOI », a-t-il fait ressortir. Il sera également impliqué dans ce qui est  l’organisation des déplacements des équipes nationales à des compétitions continentales et internationales. Il convient cependant de dire que Ram Lollchand possède une très longue expérience dans ce domaine dans la mesure où il a été impliqué de très près à l’organisation des Jeux des Iles de l’océan Indien en 1985 et en 2003 à Maurice. Il a aussi été impliqué lors de l’organisation des premiers Jeux de la CJSOI en 1995, puis en 2006, à Maurice.
Le Deputy Director of  Sports a aussi  agi comme chef de mission ou chef de délégation du Club Maurice aux Jeux des Iles de 1998 (La Réunion) et de 2007 (Madagascar), aux Jeux de la Francophonie de 1997 (Madagascar), de 2001 (Canada) et de 2009 (Liban), aux Jeux d’Afrique de 1995 (Hararé au Zimbabwe), de 1998 (Malaisie) et de 2002 (Manchester en Angleterre) entre autres. C’est dire que Ram Lollchand connaît bien les rouages de son nouveau poste.
A noter que Ram Lollchand a débuté sa carrière de sport coach en 1977 et a exercé pendant une vingtaine d’année. Il avait dû toutefois,  au tout début, effectuer un saut de huit mois comme professeur d’éducation physique à la SSS Régis Chaperon, avant de retourner au ministère de la Jeunesse et des Sports. Il a ensuite été promu senior sports officer, poste qu’il occupe pendant 12 ans. Il a agi, pendant la même période en tant que Managing secretary du Mauritius Sports Council. En 1993, il est élu secrétairegénéral de la CJSOI et y demeure jusqu’aujourd’hui. En 1996, il est devenu membre de la CONFEJES et depuis 2002, celui du comité exécutif de la Fédération Internationale des Loisirs.
Il faut savoir que la quasi-totalité des seniors sports officers avaient fait acte de candidature pour ce poste. Certains sont même allés plus loin pour faire jouer leurs relations politiques en leur faveur. Malheureusement pour eux, cela n’a pas marché et c’est le candidat le plus méritant qui a été choisi.