Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a procédé à l’inauguration d’un nouveau poste de police flambant neuf à Camp Diable, ce samedi 4 mai.

« Je suis concerné par la sécurité de nos enfants. Concernant notre combat contre la drogue, la situation était pourrie avec l’ancien gouvernement. Dans le passé, la demande d’une Commission d’enquête avait été faite mais rien n’avait été fait par la suite. Ar mwa trafikan ladrog kone ki zot plas deryer baro » , a déclaré le chef du gouvernement lors de son discours face à un parterre d’invités.

Pravind Jugnauth est aussi revenu sur l’Immigration Act, qui est actuellement sous le feu des projecteurs, tout en faisant mention des récents attentats survenus en Nouvelle Zélande et au Sri Lanka. « Mo enn premier ministre ki protez mo pei, dimoun capav marye me bizin respekte lalwa, mo guet lintere mo pei, bizin continye renforci lalwa et mo fer enn apel a populasion pu collabor avek lapolis ».

En ce qui concerne, les divers problèmes d’inondation ou encore les perturbations dans la fourniture d’eau dans plusieurs régions, le Premier ministre a précisé qu’il est « concerné ». « Mon gouvernement est concerné et je lance un avertissement à ceux qui montent la tête des habitants ».