Jean-François Nensleys Duval, alias Doc Jahkanen, a lancé récemment son premier album solo. Prescription L’amour fait la part belle au sentiment amoureux, notamment les souffrances qui en découlent. Habitué au reggae et au dancehall avec son groupe RDS Crew, le chanteur nous offre un album plus posé et mélodique.
Un océan de douceur musicale et vocale. C’est ce qu’on ressent après l’écoute des dix morceaux qui composent cette première aventure solo de Doc Jahkanen. Du séga love, du reggae, du zouk et du dancehall savamment harmonisés autour d’un même thème : l’album a pour titre Prescription l’amour, en raison du surnom que lui ont donné quelques fans. “Quand j’ai commencé à créer des chansons d’amour, mes fans ont commencé à me surnommer “Dokter Lamour”. Je me suis dit que j’allais reprendre ce surnom à ma manière.”
Cet album voit s’opérer un changement de style pour l’habitant de Cap Malheureux, qui nous avait plutôt habitués à des rythmes plus rapides et plus dansants. RDS Crew est le sigle pour Reggae Dancehall Soldiers. “Mon groupe et moi sommes plus habitués à créer des morceaux rapides. Depuis notre passage à La Réunion pour un concert, j’ai constaté que le public aimait également les rythmes plus lents, comme celui de ma chanson Caresse, qui figure sur cet album. C’est à partir de là que j’ai commencé à composer davantage ce type de chansons. Cela me permet d’élargir mon public.”