C’est la deuxième fois que Alain Ramanisum travaille sur la valorisation du fonds populaire. Le premier volume de Séga En OR avec Babale et Séga inséparable avaient balisé le chemin pour reprendre d’anciennes chansons à la mesure de leur qualité et avait connu un succès public. Les chansons traditionnelles commencent au bout de la rue et traversent les antipodes. Tout dépend de quel côté on écoute, ces chansons sont toujours de quelqu’un d’autre. Avec Séga En Or (Volume 2) qui sera disponible bientôt chez les disquaires, Alain Ramanisum est bien parti pour connaître le succès de Li Tourner remixé par DJ Assad et Willy William. En plusieurs années de carrière, Alain a investi le registre de séga d’ambiance ou sentimental. Séga En Or (Volume 2) est un album de dix titres transformés en un voyage au coeur de la musique traditionnelle de l’océan Indien. Ces sont des reprises d’anciens titres de chansons (celles de Patrick Victor des Seychelles, de Baster de la Réunion, de Bam Cuttayen de Maurice). Amoureux de la musique de son pays natal et de la région, Alain (en tournée en Europe jusqu’au 10 novembre) se fait le chantre de l’interculturalité, rend hommage aux chansons populaires (Zenfan l’an 2000, Zouer sa lamisik, Couraz ene zom, Medley île Maurice, Medley La Réunion). Il inaugure aussi les belles chansons d’amour telles Souffrans lamour, un inédit sur son album sous le label KDM Family à la Réunion. La chanson inédite est d’une exquise délicatesse mélodique. Le clip officiel de Souffrans lamour a connu à ce jour près de 9 millions de vues sur www.youtube.com.
« C’est un album séga sentimental d’ambiance cool… Il y en a pour tous les âges, tous les styles de séga et tous les goûts… », déclare Alain Ramanisum. Il ajoute avoir montré le clip en avance sur la sortie de son nouveau disque pour faire connaître la chanson inédite et l’histoire racontée de manière plus profonde. Une fois n’est pas coutume, abordons le nouvel album et son titre phare avant la sortie. Alain Ramanisum, qui a commencé sa tournée à Bordeaux, nous dit que Souffrans lamour connaît un vif succès auprès du public français car chacun se retrouve dans cette histoire.
Le tournage du clip
Le fameux clip Souffrans lamour a été tourné dans un hôtel dans le nord du pays et une discothèque connue. Les protagonistes sont Alain, Chloë Mayotte, OM Lombard et les amis du chanteurs. Chloë avoue que l’expérience a été enrichissante : « Ça demande une grande concentration et un travail intérieur pour explorer ses sentiments et incarner un personnage et une histoire vécue en peu de temps, mais Alain, Laura et toute l’équipe ont fait de ce tournage un moment de bonne humeur… »
De son côté, le dynamique OM Lombard parle d’un travail accompli au pied levé avec ses complices. L’histoire évoque l’amour de personnes bourrées d’énergie explosive. De ceux qui risquent de penser un jour qu’ils avaient tort de dire qu’ils n’ont vraiment rien à perdre.