Marie Cindy Lalouette Brizmohun, alias Maureen, lance son premier album solo intitulé Alime difé. Comme l’indique le titre, l’opus est très dansant. La dizaine de morceaux comporte une touche réunionnaise, offrant une saveur différente au séga.
Avec Craz mon séga, écrit par le chanteur réunionnais Devo, le premier opus de Maureen démarre en fanfare. Ce rythme dansant et entraînant, bercé par la voix de la Mauricienne, ne laissera pas insensible. Ce séga habilement fusionné au maloya prend aux tripes et invite à la danse.
Le deuxième morceau sera sans doute reconnu par les amateurs de telenovelas puisqu’il s’agit d’une version séga et en kreol du titre Regalame un beso, générique de Mar de Amor, intitulé To mem mo lamour.
L’album reprend vite sa vocation première : faire danser. Avec notamment Evolution, chanson où sont évoqués l’évolution du séga et son mélange à d’autres styles.