Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a présenté les voeux du gouvernement ainsi que ses voeux personnels à la communauté chinoise de Maurice et aux Mauriciens d’origine chinoise. C’était samedi dernier lors d’un dîner organisé par l’association des sociétés chinoises de Maurice au Hua Lien Club, à Trianon.
En prenant le micro, le Premier ministre a d’emblée rappelé que le gouvernement avait pris la décision de ne pas prendre la parole lors des cérémonies religieuses et socioculturelles. Il a cependant précisé que les membres du gouvernement y seront toutefois présents. De fait, il a dit qu’il ne fera pas de discours et a simplement remercié l’association pour l’invitation à ce banquet et l’accueil réservé aux membres du gouvernement. L’occasion aussi pour lui de présenter ses voeux pour le nouvel an à ses hôtes.
« Nou souhait sirtou a la kominote sinoiz enn tre bonn et erez anne. Ki li amen boner et prosperite. Bonn sans et kung Hei Fat choy. » Auparavant, l’ambassadeur de Chine à Maurice, Li Li, et le président de l’association des sociétés chinoises, Ah Men Lim Fat, avaient pris la parole.