L’Université de Maurice tient depuis mercredi ses journées portes ouvertes annuelles en vue de permettre aux aspirants étudiants de prendre connaissances des différents cours qui y sont offerts. L’inscription en ligne pour la nouvelle année académique 2013/2014 sera ouverte à partir de demain. Alors que l’institution n’a fait aucune provision pour augmenter son intake faute d’infrastructures adéquates, elle a introduit treize nouveaux programmes d’études.
À partir de demain, ceux souhaitant obtenir une place à l’UoM pourront le faire en ligne. Chaque année, environ 7 000 demandes d’inscription sont reçues, mais seuls quelque 4 000 jeunes se verront offrir une place.
Si les traditionnelles Job Fairs qu’organise l’UoM ont pour but de faire connaître les perspectives d’emploi dans le pays, l’institution tertiaire a voulu cette fois donner l’opportunité aux aspirants étudiants de se familiariser aux divers cours qu’elle offre, d’où l’organisation de ces trois journées portes ouvertes qui prennent fin aujourd’hui. Les organisateurs affirment que « les jeunes n’ont aucune idée des perspectives de carrière qu’offrent ces nouvelles filières, et c’est ce que nous voulons leur montrer ». Durant ces trois jours, les chargés de cours, les responsables de facultés, de même que les étudiants de l’institution ont été mis à contribution pour conseiller les visiteurs sur les choix d’études. Des représentants de la Student Union étaient également présents pour donner un aperçu de la vie sur le campus.
Au niveau académique, treize nouveaux cours sanctionnés par une licence et plusieurs nouveaux programmes de maîtrise seront introduits. Selon la direction, ils ont été conçus pour répondre aux besoins spécifiques du marché de l’emploi. Pour la rentrée 2013/14, l’inscription, qui sera ouverte dès demain, durera un mois.
Tout en ayant décidé d’introduire de nouveaux programmes d’études pour diversifier son offre, l’UoM ne pourra pas accueillir plus d’étudiants. Ces deux dernières années, elle a vainement essayé d’augmenter le nombre de places, les infrastructures et l’espace limité dont elle dispose ne le lui permettant pas. Chaque année, l’UoM reste l’institution la plus sollicitée en raison du coût abordable des cours. Cependant, l’institution a augmenté cette année le nombre de places allouées aux mature students. Ceux qui travaillent déjà ont ainsi plus de chances d’obtenir une place.
Pour ce qui est des nouveaux programmes d’études offerts, l’on observe qu’aucun nouveau cours n’a été introduit à la faculté de Droit et Gestion alors que la Faculté d’Engineering proposera six nouveaux cours dans des domaines de l’informatique et la technologie mécanique, entre autres. À noter que depuis quelques années, l’UoM met à la disposition de ceux qui souhaitent s’inscrire un toolkit leur permettant d’évaluer s’ils sont éligibles ou pas à un cours. À travers un système de pointage, les aspirants étudiants évaluent leurs résultats du HSC. Ce système a été revu cette année et une fois de plus c’est la Faculté de Droit et Gestion suivi de celle d’Engineering qui ont les pointages les plus élevés pour l’admission. Les cours de droit et de médecine restent les filières où il est plus difficile d’obtenir une place. La nouvelle année académique débutera à la mi-août.